skip to content
Sotchi 2014

Lee Sang-Hwa invincible sur 500m en patinage de vitesse

La Coréenne Lee Sang-Hwa conserve son titre olympique du 500m sur l’Ovale Adler en améliorant son record olympique. Egalement recordwoman du monde, elle n’a laissé aucune chance à ses rivales. La Néerlandaise Margot Boer assure une présence orange sur le podium en prenant le bronze à  78/100e. Des écarts importants !


Après une saison de quasi invincibilité avec sept victoires en huit manches de Coupe du monde ISU, Lee, seulement 24 ans, s'est offert son deuxième or olympique.

« J’étais vraiment surprise que les athlètes de la République de Corée n’aient encore gagné aucune médaille à Sotchi » a déclaré Lee Sang-Hwa. « Bien sûr, j’ai pensé à toute mon équipe, et cela m’a rendue encore plus déterminée pour remporter la médaille d’or ».

Record olympique

Lee, championne du monde en titre, a profité de sa domination sans partage sur la distance pour battre les records olympiques sur 500m avec une seconde manche en 37 secondes 28/100e et sur le temps cumulée (74.70). Intouchable, déjà détentrice du record du monde de la distance (36.36), elle a ainsi terminé avec 36/100e d'avance.

La Néerlandaise Margot Boer, 28 ans, 4e à Vancouver en 2010, est cette fois montée sur le podium. Boer assoit un peu plus la domination de l’équipe « oranje » sur les Jeux de Sotchi en offrant à se délégation une huitième médaille sur douze possibles après le titre d'Ireen Wüst sur 3000m et les triplés des messieurs sur 500 et 5000 m.

Médaillée d'argent à Vancouver en 2010, l'Allemande Jenny Wolf, quadruple championne du monde du 500m, a pris, à 35 ans, la 6e place pour son dernier grand rendez-vous international avant sa retraite sportive.

back to top En