skip to content
Photo: Néstor Bereblum / BuenosAires 2018
Buenos Aires 2018

Le Vénézuéla remporte une médaille d'or historique !

La judoka vénézuélienne María Gimenez a gagné une médaille d'or très particulière lors de la première journée de compétition aux Jeux Olympiques de la Jeunesse. C'est le premier titre de son pays aux JOJ et le premier pour un pays latino-américain à Buenos Aires 2018. 

A seulement 16 ans, Gimenez a remporté une victoire retentissante dans la catégorie des -44 kg, marquant un nouveau jalon dans l'histoire du sport vénézuélien. Son pays n'avait jamais jusqu'alors réussi à monter sur la plus haute marche du podium des Jeux Olympiques de la Jeunesse. Le Vénézuela avait remporté deux médailles d'argent et trois de bronze à Singapour 2010 et aucune à Nanjing 2014.

 "Je suis très fière d'avoir honoré mon pays et d'avoir remporté la médaille d'or," a déclaré Gimenez, qui avait également remporté l'or aux Jeux sud-américains de la jeunesse de 2017 à Santiago et est devenue championne panaméricaine chez les cadets dans sa catégorie cette année.

"Je suis très heureuse de constater que tous mes efforts n'ont pas été vains et d'avoir pu montrer le meilleur de moi-même sur le tatami. Je dédie ce triomphe à ma famille, à mon Sensei (maître) et à l'ensemble du Vénézuela", a déclaré la judoka. "Je n'avais jamais imaginé accomplir quelque chose d'aussi grand. Je m'entraîne depuis mon plus jeune âge et c'est un rêve devenu réalité", a-t-elle ajouté.

 

L'athlète née à Puerto Ordaz, ville de l'État de Bolivar, a été exemptée de premier tour et est allée directement disputer son quart de finale, où elle a battu l'Argentine Mikaela Rojas par ippon. En demi-finale, elle a dominé l’Ukraine Anastasiia Balaban sur waza-ari et, lors du match décisif pour la médaille d’or, Gimenez a expédié  l’Indienne Tababi Devi Thangjam avec un nouvel ippon (11-0).

Photo: Néstor Bereblum / Buenos Aires 2018

"Je suis déjà impatiente de rentrer à la maison pour pouvoir serrer dans mes bras mes parents et mes coéquipiers. Je suis vraiment très fière de ma performance aujourd'hui. C'est quelque chose de nouveau pour moi. J'ai gagné cette médaille avec des larmes, des efforts et de la passion," a expliqué la jeune championne vénézuélienne.

Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires 2018

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir les dernières nouvelles arrow right
back to top En