skip to content

Le texte fondateur rédigé par Pierre de Coubertin trouve sa place au Musée Olympique de Lausanne


Le donateur est Alisher Usmanov, président de la Fédération Internationale d'Escrime.

Le manuscrit historique qui expose le projet initial visant à rétablir les Jeux Olympiques a été remis aujourd'hui au Musée Olympique à Lausanne, Suisse, près de 130 ans après avoir été écrit par le baron Pierre de Coubertin. La donation a été faite par Alisher Usmanov, lequel est également président de la Fédération Internationale d'Escrime.

Le manuscrit de 14 pages contient le discours dans lequel Pierre de Coubertin a présenté pour la première fois son idée visionnaire de faire revivre les Jeux Olympiques à l'ère moderne. Ce discours a été prononcé le 25 novembre 1892 à la Sorbonne, à Paris, lors de la célébration du cinquième anniversaire de l'Union des Sociétés Françaises de Sports Athlétiques alors que Pierre de Coubertin n'avait que 29 ans. Deux ans plus tard, dans le même auditorium, la décision de rétablir les Jeux Olympiques était officialisée.

Ainsi que l'a déclaré Thomas Bach, président du Comité International Olympique (CIO) : "Aujourd'hui, nous sommes les témoins privilégiés de l'histoire. D'une part, nous sommes les dépositaires de ce document historique, le manuscrit du discours qui a jeté les bases philosophiques du Mouvement olympique. D'autre part, nous sommes témoins d'un moment historique, avec le retour de ce manuscrit chez lui, à l'endroit où il doit être."

En remerciant Alisher Usmanov pour sa donation, Thomas Bach a ajouté : "Cette donation va aujourd'hui bien au-delà de la remise d'un manuscrit au Musée Olympique. Votre générosité rend possible ce moment unique, un moment qui nous rappelle de façon si vivante la mission des Jeux Olympiques, qui est d'unir le monde dans une compétition pacifique. C'est grâce à votre générosité que nous pouvons aujourd'hui réfléchir sur notre histoire et célébrer ce lien direct avec notre père fondateur."

Alisher Usmanov a pour sa part indiqué : "Ce manuscrit est le manifeste des Jeux Olympiques modernes. Pierre de Coubertin avait la vision d'un monde uni par le sport et non divisé par les affrontements et les guerres. Je pense que le Musée Olympique est l'endroit le plus approprié pour conserver ce manuscrit d'une valeur inestimable."

Le manuscrit est élégamment rédigé en français à l'encre sépia sur 14 feuilles de papier vélin, au dos de formulaires d'inscription vierges pour le Congrès international sur l'éducation physique de 1889, coorganisé par Pierre de Coubertin durant l'Exposition universelle de Paris. Des pages originales du Manifeste, sur lesquelles apparaissent d'énigmatiques révisions, seront désormais exposées au Musée Olympique, et ce pour la première fois. Le document complet rejoindra ensuite l'exposition permanente.

Letter Pierre de Coubertin IOC / Greg Martin

Alexandra de Navacelle de Coubertin, présidente de l'Association Pierre de Coubertin, a confié : "Pour notre famille, c'est un moment unique et une source d'immense fierté de voir, couchée sur le papier, la vision de mon grand-oncle, lui qui avait déjà si bien compris il y a plus de cent ans comment le sport pouvait changer le monde et quelle force prodigieuse au service du bien les Jeux Olympiques pouvaient être, à son époque comme à l'avenir. Il est rassurant et particulièrement émouvant d'assister au retour du Manifeste olympique au sein du Mouvement olympique, au Musée Olympique où des millions de passionnés venus du monde entier pourront le découvrir. La famille de Pierre de Coubertin que je représente ici estime que seul le CIO peut préserver et poursuivre l'œuvre de notre ancêtre. Aussi lui faisons-nous pleinement confiance pour mener à bien cette mission."

Le professeur Stephan Wassong, membre de l'Université allemande du sport de Cologne et président du Comité International Pierre de Coubertin, a déclaré quant à lui : "Il convient de rendre hommage au donateur de ce précieux manuscrit au Musée Olympique, lieu d'échanges, de réflexion et de compréhension sur le Mouvement olympique. Un tel geste philanthropique est rare de nos jours."

Et de poursuivre : "Il apparaît clairement dans le discours que Pierre de Coubertin a proposé le rétablissement des Jeux Olympiques afin de souligner la valeur éducative du sport en général, et comme une plateforme pour renforcer la compréhension transnationale. Le lien entre le Manifeste olympique et la mission actuelle du CIO montre que la vision et les idées de Coubertin ne sont pas obsolètes. Elles sont toujours d'actualité pour le Mouvement olympique, lequel a un impact sur les sociétés du monde entier. Pierre de Coubertin croyait en effet fermement que les Jeux Olympiques pouvaient apporter une réelle contribution à la paix dans le monde."

Pierre de Coubertin conclut son Manifeste en réaffirmant haut et fort sa vision selon laquelle les Jeux Olympiques de l'ère moderne pouvaient contribuer à l'édification d'un monde meilleur par le sport :

"Quant à l'athlétisme en général, j'ignore quelles seront ses destinées, mais je veux attirer votre attention sur ce fait important qu'il présente deux caractères nouveaux cette fois dans la série de ses transformations séculaires. Il est démocratique et international. Le premier de ces caractères assure son avenir : en dehors de ce qui est démocratique, il n'y a plus rien de viable à présent. Quant au second, il ouvre devant nous des perspectives inattendues. Il y a des gens que vous traitez d'utopistes lorsqu'ils vous parlent de la disparition de la guerre et vous n'avez pas tout à fait tort, mais il y en a d'autres qui croient à la diminution progressive des chances de guerre et je ne vois pas là d'utopie. Il est évident que le télégraphe, les chemins de fer, le téléphone, la recherche passionnée de la science, les congrès, les expositions ont plus fait pour la paix que tous les traités et toutes les conventions diplomatiques. Eh bien j'ai espoir que l'athlétisme fera plus encore : ceux qui ont vu 30 000 personnes courir sous la pluie pour assister à un match de foot-ball ne trouveront pas que j'exagère. Exportons des rameurs, des coureurs, des escrimeurs (...)"

"(...) Cela suffit pour encourager votre serviteur à songer maintenant à la seconde partie de son programme ; il espère que vous l'y aiderez comme vous l'avez aidé jusqu'ici et qu'avec vous, il pourra poursuivre et réaliser sur une base conforme aux conditions de la vie moderne, cette œuvre grandiose et bienfaisante : le rétablissement des Jeux Olympiques."

###

Le Comité International Olympique est une organisation internationale indépendante à but non lucratif, composée de volontaires, qui s’engage à bâtir un monde meilleur par le sport. Il redistribue plus de 90 % de ses revenus au mouvement sportif au sens large, soit chaque jour l’équivalent de 3,4 millions de dollars (USD) pour aider les athlètes et les organisations sportives à tous les niveaux dans le monde.

###

Pour plus d'informations, veuillez prendre contact avec l’équipe des relations médias du CIO  au +41 21 621 60 00, email : pressoffice@olympic.org ou consulter notre site web : www.olympic.org

Séquences filmées de qualité professionnelle

http://iocnewsroom.com/

Vidéos

YouTube : www.youtube.com/iocmedia

Photos

Un grand choix de photos sera disponible après chaque événement. Consultez ces photos sur Flickr.

Pour toute demande de photos ou de séquences d'archives, veuillez prendre contact avec notre équipe images à l'adresse suivante : images@olympic.org.

Réseaux sociaux

Pour des informations de dernière minute sur le CIO, retrouvez-nous sur Twitter, Facebook and YouTube.

back to top En