skip to content
Date
26 juin 2008
Tags
Actualités Olympiques , Beijing 2008

Le temps joue pour le Hong-Kongais Law


Série sur les boursiers de la Solidarité Olympique pour les Jeux de 2008 à Beijing - Aujourd’hui : Law Hiu-fung.
 
Depuis qu’il a décidé il y a dix ans de se mettre à l’aviron, Law Hiu-fung de Hong Kong a beaucoup progressé. Aujourd’hui, à 25 ans, il est sur le point de participer à ses deuxièmes Jeux Olympiques et vise à devenir le numéro un asiatique dans l’épreuve du rameur en couple à Beijing – ce qui n’est pas une petite ambition pour quelqu’un qui est obligé de concourir face à des rameurs plus lourds car la catégorie "poids légers" ne figure pas au programme olympique.
 
"L’aviron m’a choisi"
Law, qui vient de Sha Tin dans les Nouveaux Territoires, avait 15 ans lorsqu’il a commencé l’aviron. “C’est l’aviron qui m’a choisi,” dit-il. “J’ai toujours aimé les sports qui me permettent de m’exprimer individuellement. Un entraîneur de l’association d’aviron de Hong Kong Chine est venu dans mon école pour y présenter le programme d’identification de jeunes talents. J’ai trouvé qu’il serait intéressant d’essayer et j’ai vite aimé.”
 
Une première pour Hong Kong
L’année suivante, il représente Hong Kong dans une régate junior au Canada et en 2001, il devient champion junior d’Asie de rameur en couple. Aux Jeux asiatiques de 2002, il remporte le bronze dans la catégorie "poids légers" et l’argent à l’open skiff. En 2003, il devient le premier rameur de Hong Kong à décrocher une médaille aux Championnats du monde lorsqu’il obtient le bronze à la compétition des moins de 23 ans de la FISA à Belgrade.
 
Expérience d’Athènes
“Chaque course semblait aller en s’améliorant et une fois en finale, je n’avais plus rien à perdre. J’ai simplement donné le meilleur de moi-même”, dira-t-il plus tard, une philosophie qui pourrait bien lui rendre grand service à Beijing. Son expérience d’il y a quatre à Athènes, lorsqu’il dût prendre du poids pour passer de 70kg à plus de 80kg et qu’il termina 18e – le meilleur résultat jamais atteint par un rameur de Hong Kong – lui sera également très utile.
 
Un artiste talentueux
Law cite le surf et la pêche parmi ses passe-temps favoris. Il est aussi un artiste talentueux qui dessine des logos pour T-shirts ainsi que des cartes d’anniversaire pour sa petite amie, sa famille et ses amis. Il est inspiré par l’Estonien Jüri Jaanson qui remporta sa première médaille olympique dans l’épreuve du rameur en couple lors de ses cinquièmes Jeux il y a quatre ans. Il avait alors 38 ans. Le temps semble donc bien jouer pour Law.
 
Pour les Jeux Olympiques à Beijing, la Solidarité Olympique a alloué en tout 1 088 bourses à 166 Comités Nationaux Olympiques dans 21 sports olympiques individuels.
 
Feuilles d'information

Solidarité Olympique
 www.beijing2008.com

back to top En