skip to content
Women Political Leaders
Actualités du CIO

Le Sommet des dirigeantes politiques examine comment le sport contribue aux objectifs de développement durable des Nations Unies

En prélude au Sommet du G20 à Osaka, Japon, Marisol Casado, membre du Comité International Olympique (CIO), a été invitée à représenter le CIO au Sommet des dirigeantes politiques à Tokyo, aux côtés d’autres dirigeants politiques de renom comme Antonio Guterres (secrétaire général des Nations Unies), Christine Lagarde (directrice générale du Fonds Monétaire International) et Tedros Adhanom (directeur général de l’Organisation Mondiale de la Santé).

Mme Casado a participé aux débats lors de la session qui a porté sur le sport comme partenaire important pour promouvoir les objectifs de développement durable des Nations Unies (ODD).

“Lorsque le fondateur du CIO, Pierre de Coubertin, a restauré les Jeux Olympiques et établi le Comité International Olympique il y a 125 ans, il voyait le sport comme un moyen à part entière de rendre le monde meilleur”, a expliqué Marisol Casado lors du Sommet des dirigeantes politiques organisé en collaboration avec la Chambre des représentants du Japon.

Le thème de ce Sommet 2019 était “Prendre des mesures pour faire avancer la société grâce aux objectifs de développement durable”. Mme Casado a expliqué pourquoi le sport est reconnu par les Nations Unies comme un “partenaire important” pour atteindre les ODD et comment le CIO en particulier apporte sa contribution à cet égard.

Parmi les autres intervenants à cette session, aux côtés de Mme Casado, figuraient Natsue Mori, membre de la Chambre des représentants du Japon, Junko Mihara, membre de la Chambre des conseillers du Japon, Viktorija Čmilytė, membre du Seimas (Parlement) de Lituanie, et Nancy Kemp-Arendt, membre du Parlement du Luxembourg.

ODD 3 et 4 : Bonne santé, bien-être et éducation

Le sport joue un rôle essentiel pour atteindre l’ODD 3 (bonne santé et bien-être). Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, 23 % des adultes et 81 % pour cent des adolescents ne sont pas suffisamment actifs. Or, une activité physique régulière est un des meilleurs moyens de prévenir les maladies.

Ces objectifs sont étroitement liés à l’ODD 4 (éducation de qualité). L’éducation est en fait un facteur essentiel pour enseigner l’importance d’être actif et ces trois objectifs sont des piliers fondamentaux de la Journée olympique, célébrée récemment (le 23 juin) par le Mouvement olympique.

ODD 5 : Égalité entre les sexes

“Le sport est une puissante plateforme pour encourager l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes et des jeunes filles, comme l’indique l’ODD 5. C’est un sujet qui me tient à cœur et dont je fais personnellement l’expérience chaque jour”, a ajouté Marisol Casado, qui est également présidente de l’Union internationale de triathlon et présidente du groupe de travail chargé du projet d’analyse du CIO sur la question de l’égalité des sexes.

Et celle-ci de poursuivre : “L’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes et des jeunes filles sur l’aire de compétition et en dehors sont au cœur de la mission du CIO”.

En reconnaissance de son engagement en faveur de l’égalité des sexes et plus spécialement des recommandations de son projet d'analyse sur la question de l'égalité des sexes, un document novateur pour le Mouvement olympique visant à réduire l'écart entre les hommes et les femmes, le CIO a reçu le prix “Power, Together” lors du Forum mondial des femmes dirigeantes tenu l’année dernière à Reykjavik (Islande).

ODD 16 : Paix, justice et institutions efficaces

Tout au long de l'histoire, le sport a été un vecteur de changement, une tribune favorisant le dialogue et l'occasion de faire tomber les barrières entre hommes et femmes de tous horizons. Depuis les tout premiers Jeux Olympiques, le sport aide à renverser les barrières culturelles, sociales, raciales et politiques, encourageant le dialogue et jetant des ponts au final.

C'est dans les années 1990 que le CIO a pris l'initiative de faire revivre la Trêve olympique, lançant un appel planétaire, avec l'aide des Nations Unies, pour permettre aux athlètes de l'ex-République de Yougoslavie de participer aux Jeux d'été de 1992 à Barcelone sous le drapeau olympique (découvrez ici l'histoire de la Trêve olympique).

Depuis 1993, l'Assemblée générale des Nations Unies soutient la Trêve olympique à travers la Résolution 48/11. La Trêve olympique est un moyen de garantir que l'édification de la paix est une responsabilité que partagent les nations; elle offre des occasions d'agir et un cadre de coopération pour une paix et un dialogue plus durables.

Le Sommet des dirigeantes politiques est une conférence organisée par le WPL, le réseau mondial des dirigeantes politiques qui s'est fixé pour mission d'augmenter le nombre de femmes occupant des postes à responsabilités en politique et d'élargir leur influence. L'événement qui vient de s'achever à Tokyo au Parlement national a réuni 350 dirigeantes politiques originaires de 100 pays.

back to top En