skip to content
IOC/Greg Martin
PyeongChang 2018

Le secrétaire général des Nations Unies salue le travail du CIO

Quelques heures avant la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques d’hiver de PyeongChang 2018, le président du CIO, Thomas Bach, a rencontré le secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies (ONU), António Guterres. Les deux dirigeants ont discuté des nombreux domaines de coopération entre les deux organisations en 2018.

Dans ses remarques, le président Bach a remercié le secrétaire général de l’ONU pour son soutien en faveur de l’esprit olympique, véritable symbole de paix dans le monde. Il lui a rappelé l’excellente coopération avec les Nations Unies, fondée sur le protocole d’accord signé en 2014 et grâce auquel les deux organisations contribuent à la réalisation des valeurs qui leur sont communes : rendre le monde pacifique et meilleur.

Cette solide coopération a été soulignée par le secrétaire général de l’ONU, qui a également salué l’excellent travail accompli par le comité d’organisation de PyeongChang et le CIO pour les Jeux Olympiques d’hiver de PyeongChang 2018. Il a réitéré son message selon lequel “l’esprit olympique est le symbole de paix le plus important dans ce monde qui voit tant de conflits, tant de victimes. L’esprit olympique permet aux peuples du monde entier de se rassembler, de se respecter mutuellement, au service de la tolérance et de la compréhension mutuelle, des thèmes fondamentaux qui rendent la paix possible.” Et de conclure en ajoutant que, pour l’ONU, le CIO est “la voix du sport. Le CIO représente les mêmes valeurs qui sont à l’origine de la création des Nations Unies”.

À l’issue de la réunion, le président Bach a offert à António Guterres une torche olympique de PyeongChang 2018, symbole de l’esprit olympique défendu par le secrétaire général de l’ONU. Mario Pescante, l’observateur permanent du CIO auprès des Nations Unies, était également présent à la réunion.

back to top En