skip to content
Date
06 févr. 2014
Tags
Actu CIO , Communiqué de presse

Le secrétaire général des Nations Unies s’adresse à la Session du CIO à Sotchi

Une première dans l’histoire olympique, le secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, s’est adressé aujourd’hui à l’ensemble des membres du CIO réunis en Session en prélude aux Jeux Olympiques d’hiver à Sotchi.

“Aujourd’hui je suis ici à Sotchi pour voir les pays s’unir dans un esprit de compétition amicale et de bonne volonté,” a-t-il déclaré à la veille de la cérémonie d’ouverture. C’est la première fois qu’un secrétaire général des Nations Unies assiste à une Session du CIO.

Ban Ki-moon a vanté les efforts conjoints de l’ONU et du CIO pour faire du sport un vecteur de changement social, décrivant les deux organisations comme les deux membres d’une même équipe.

 “Cette équipe – les Nations Unies et le CIO – ne concourt pas sur les pistes de ski ou les patinoires. Nous unissons nos forces au service des idéaux que nous partageons. Durabilité. Universalité. Solidarité. Non-discrimination. L’égalité fondamentale de tous les individus.” 



Ban Ki-moon a renouvelé son appel à tous les belligérants du monde à observer la Trêve olympique, à “baisser leurs armes durant les Jeux – et à élever le regard vers la promesse de paix". Il en a exhorté d’autres à suivre l’exemple donné par les Jeux Olympiques d’hiver.

“Les athlètes défendent ici les couleurs de différentes nations – mais ils sont tous réunis sous la bannière de l’égalité, du fair-play, de la compréhension et du respect mutuel,” a-t-il ajouté. “Ils viennent là avec leurs histoires personnelles, leurs traditions et leurs vies quotidiennes, et il nous offrent une magnifique parade de la diversité humaine. Les athlètes envoient un message  d’union, un message qui dit aux peuples et aux nations de mettre leurs différences de côté. Si eux sont capables de le faire dans les arènes sportives de Sotchi, les dirigeants des pays en guerre devraient faire de même sur les champs de bataille de par le  monde.”

Ban Ki-moon a également fait référence au statut d’observateur dont jouit le CIO auprès de l’ONU et aux nombreux projets conjoints en cours, et a conclu par ces mots : “Les Nations Unies continueront à oeuvrer main dans la main avec le CIO à l’édification d’un monde meilleur, plus libre et plus équitable. Je compte sur votre engagement et votre soutien. Travaillons ensemble pour rendre ce monde meilleur pour tous”, après quoi il a été chaleureusement applaudi par les membres du CIO.

En réaction aux remarques du secrétaire général de l’ONU, le président Thomas Bach a qualifié Ban Ki-moon “de grand ami du sport et de grand leader mondial qui défend les mêmes valeurs que celles du CIO.”

Thomas Bach a ajouté : “Le sport défend le respect de l’individu et s’oppose à toute forme de discrimination. Dans ce combat, nous sommes coéquipiers, et comme vous l’avez dit, ‘les principes olympiques sont les principes des Nations Unies’”.

Après son allocution devant la Session, Ban Ki-moon a assisté au débat sur le rôle du CIO dans la société et a reçu une torche des mains du président du CIO, quelques heures avant que le secrétaire général de l’ONU ne coure en sa compagnie pour le relais de la flamme olympique à Sotchi.

Ban Ki-moon aura également l’occasion de visiter le village olympique où il signera le mur de la Trêve olympique et assistera demain, 7 février, à la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques d’hiver de 2014 à Sotchi.

Cliquez ici pour lire le discours de Ban Ki-moon devant la 126e Session du CIO (en anglais)  

###

Pour plus d'informations, veuillez prendre contact avec l’équipe des relations médias du CIO  au +41 21 621 60 00, email : pressoffice@olympic.org ou consulter notre site web : www.olympic.org

Vidéos
YouTube : www.youtube.com/olympics

Photos
Un grand choix de photos sera disponible après chaque événement, consultez ces photos sur Flickr
Veuillez prendre contact avec notre équipe images à l'adresse suivante : images@olympic.org pour toute demande de photos ou de séquences d'archives.

Réseaux sociaux
Pour des informations de dernière minute sur le CIO, retrouvez-nous sur Twitter, Facebook et YouTube.

back to top