skip to content
RELAIS DE LA FLAMME OLYMPIQUE RIO 2016 – JOUR 33 Rio 2016/Andre Mourão
Date
07 juin 2016
Tags
Rio 2016 , Actu CIO , Relais de la flamme olympique

Le relais de la flamme olympique surfe sur les vagues


Vendredi 3 juin, le relais de la flamme olympique a poursuivi sa progression à travers l’état de Paraíba pour finir la journée à João Pessoa, la capitale de l’état, dont le titre de gloire est d’être la première ville du Brésil à voir le soleil tous les matins. Hélas, ironie du sort, en cette journée particulière, le soleil a brillé par son absence et la pluie s’est invitée à la fête. Cela n’a pourtant n’a pas douché l’enthousiasme des porteurs de torche ou des spectateurs qui ont ignoré la météo pour envahir les rues et fêter l’arrivée de la flamme olympique.

RELAIS DE LA FLAMME OLYMPIQUE RIO 2016 – JOUR 32 Rio 2016/Marcos de Paula

« Au moment où vous portez la flamme olympique, vous pensez uniquement à arborer votre joie et votre bonheur et vous avez envie de dire au monde : ‘Venez nous rejoindre pour profiter de l’esprit des Jeux’», dit Celso Costa da Silva, un diététicien de 25 ans, après avoir effectué sa portion de relais à João Pessoa.

Le lendemain (4 juin), le relais de la flamme olympique est arrivé à in Rio Grande do Norte, l’état brésilien le plus proche de l’Europe, renommé pour ses restaurants de poisson et ses dunes. Dans la ville de Natal, trois des athlètes brésiliens les plus importants ont eu l’occasion de porter la flamme olympique : Oscar, le basketteur emblématique, Virna, star du volleyball, et Clodoaldo Silva, multiple champion paralympique de natation.

« C’était vraiment excitant, dit Virna, double médaillée de bronze olympique. J’ai senti la flamme olympique me parcourir le corps et me ramener à tous mes souvenirs olympiques. C’était un voyage dans le passé unique. C’était extraordinaire d’être entourée de tous mes proches. C’était un moment inoubliable. »

« Je suis très content d’avoir été choisi comme dernier porteur de la flamme à Natal et d’avoir eu l’honneur d’allumer la vasque ici », souligne Clodoaldo, heureux titulaire de 13 médailles dont six d’or au cours de quatre éditions des Jeux Paralympiques. « J’espère que tout le monde a pu s’inspirer de ce moment, avec mon histoire. C’est à coup sûr un moment magique. »

Rio 2016 Olympic Torch Relay - Day 33 Rio2016/Andre Mourão

Dimanche 5 juin, le relais de la flamme a dit adieu au continent pour prendre la direction for Fernando de Noronha, île brésilienne paradisiaque de l’océan Atlantique. Là, la biologiste et plongeuse sous-marine Zara Matheus a fait partie des porteurs de la torche. Elle a porté la flamme en mer sur un bateau avant de la transmettre au canoéiste olympique Alef Alves.

« C’est extraordinaire de représenter tous les plongeurs de Fernando de Noronha et d’être une femme portant la flamme olympique, confie Zara Matheus. C’est le symbole de l’esprit olympique qui est porteur d’un message de paix dans le monde. Je suis aux anges. Je me sens vraiment privilégiée ! »

Rio 2016 Olympic Torch Relay - Day 34 Rio2016/Fernando Soutello

Enfin, lundi 6 juin, la flamme olympique achèvera son passage dans le Rio Grande do Norte en se rendant dans quatre autres villes : Lajes, Angicos, Assu et Mossoró. Puis, le 7 juin, elle mettra le cap sur le Ceará, 11e état de son périple à travers le Brésil.

Trois partenaires apportent leur soutien au relais de la flamme olympique de Rio 2016 : le partenaire mondial TOP Coca-Cola, associé de longue date aux relais de la flamme olympique, et les partenaires nationaux Bradesco et Nissan. Pour plus d’informations, consultez le site web de Rio 2016.

back to top En