skip to content
Relais de la flamme olympique Rio 2016 – Jour 41 Rio2016/Fernando Soutello
Date
13 juin 2016
Tags
Rio 2016 , Actu CIO , Relais de la flamme olympique

Le relais de la flamme olympique ressent l’amour du Brésil


Le Brésil a montré sa passion pour les Jeux Olympiques à l’occasion du passage du relais de la flamme dans le nord du pays, quelques jours avant Dia dos Namorados, l’équivalent brésilien de la Saint Valentin.
Le 9 juin, dès 9 heures du matin, des milliers de personnes ont envahi les rues de Massapê, dans l’état de Piauí, pour saluer avec beaucoup de sincérité la flamme olympique, allant même jusqu’à ériger leur propre podium olympique. « L’idée que le Brésil n’est pas qu’un pays de football et de carnaval me plaît », dit Fernando Nunes, 31 ans, premier porteur de la torche du jour. « C’est fantastique de pouvoir insuffler l’esprit olympique parmi les Brésiliens. »

RELAIS DE LA FLAMME OLYMPIQUE RIO 2016 – JOUR 38 Rio2016/FERNANDO SOUTELLO

La ville de Granja a elle aussi mis les petits plats dans les grands, à grand renfort d’artistes habillés en déesses grecques et en Tom et Vinicius, les mascottes olympiques. Marcio Araújo, médaillé d’argent de volleyball de plage, qui a participé à deux éditions des Jeux, a été l’un de ceux qui ont brandi la flamme. « C’est très différent d’être là, au milieu du public, et de percevoir autant de bonheur, dit-il. Cela m’a ramené une fois de plus aux Jeux et je me suis vu gagner une autre médaille. »

La flamme olympique a poursuivi son périple dans l’état de Piauí le 10 juin, en se dirigeant vers Teresina, la capitale de l’état, acheminée par 167 porteurs de torche. Parmi les paysages variés qui composent la formidable toile de fond naturelle du Brésil figure notamment le Parc national des sept villes (Parque Nacional de Sete Cidades), constitué de sept pitons rocheux, alors que des répliques de la torche olympique ont été installées au centre d’accueil des visiteurs du Parc.

RELAIS DE LA FLAMME OLYMPIQUE RIO 2016 – JOUR 39 RIO 2016/MARCOS DE PAULA
« J’aime le Parc, je travaille ici et je contribue à sauvegarder cet endroit qui est très important pour l’environnement, souligne Maria de Sousa, l’une des guides du Parc. Faire la promotion d’un lieu aussi beau est très important. »

Point d’orgue de la journée, une cérémonie pleine d’entrain a eu lieu à Teresina avec des danseurs de rue qui ont étiré un long ruban humain sur la route tandis que le collectif Parada de Cinema a présenté un film olympique devant l’église São Benedito.

Samedi, la flamme a atteint Palmas, capitale du Tocantins, le plus jeune état du Brésil situé au cœur du pays. Alceu Catapan, qui s’est inspiré de l’esprit d’Athènes 2004 pour créer l’Association d’athlétisme d’Athènes, figurait parmi les porteurs de la flamme. « C’est une émotion sans bornes que je n’arrive pas à définir, dit-il. Si je n’avais pas pu voir de mes propres yeux les Jeux Olympiques en Grèce, ils seraient venus aujourd’hui jusqu’à moi. »

La flamme olympique a finalement atteint São Luís, dans l’état du Maranhão, le 12 juin, jour de la Saint Valentin brésilienne. La ville a organisé une fête de juin traditionnelle dans huit lieux où se sont déroulés des spectacles culturels, notamment de la danse afro-brésilienne, des tambor de crioula et un spectacle folklorique, bumba meu boi.

RELAIS DE LA FLAMME OLYMPIQUE RIO 2016 – JOUR 41 RIO 2016/FERNANDO SOUTELLO

Jaqueline Maria Gomes Caldas, une fillette de 12 ans qui a surmonté des difficultés personnelles pour triompher à l’école et en football, a été la première à porter la torche dans le Maranhão. « C’était très émouvant, pour moi et pour toute ma famille, dit-elle. Je remercie beaucoup toutes les joueuses qui évoluent avec moi et tous les gens du Maranhão que je représente également. »

Trois partenaires apportent leur soutien au relais de la flamme olympique de Rio 2016 : le partenaire mondial TOP Coca-Cola, associé de longue date aux relais de la flamme olympique, et les partenaires nationaux Bradesco et Nissan. Pour plus d’informations, consultez le site web de Rio 2016.
back to top En