skip to content
RELAIS DE LA FLAMME OLYMPIQUE RIO 2016 – JOUR 22 Rio 2016
Date
27 mai 2016
Tags
Rio 2016 , Relais de la flamme olympique , Actu CIO

Le relais de la flamme olympique découvre l’esprit du Carnaval


Rio 2016

En arrivant à Salvador, capitale originelle du Brésil, le 24 mai, le relais de la flamme olympique a eu pour la première fois un véritable aperçu du fameux esprit festif brésilien.

La ville, l’un des berceaux du célèbre Carnaval du Brésil célèbre dans le monde entier, a accueilli la flamme olympique par une célébration haute en couleurs, aux accents de l’Axé une musique traditionnelle.

En empruntant des lieux emblématiques, notamment le Lacerda Elevator (l’ascenseur Lacerda) et le quartier pavé historique de Pelourinho, la flamme est passée de mains en mains, des athlètes aux riverains, et des riverains aux stars de la musique pop.

« Porter la flamme olympique est un moment très fort qui a des tas de significations », souligne Alan do Carmo, nageur né à Salvador, qui disputera le marathon en eau libre à Rio. « J’ai eu le bonheur de porter la torche sur les pentes de la Sagrada Colina (la colline sacrée) qui abrite l’Église de Bonfim, un endroit très particulier de Salvador ».

À l’occasion de l’un des moments les plus réjouissants du parcours de la flamme dans les rues de Salvador, la torche est passée des mains de l’ancien champion du monde de boxe Acelino Freitas à celles de la diva brésilienne Daniela Mercury qui a été acclamée par le public lorsqu’elle a entonné son tube des années 90 devenu l’hymne de Salvador, O Canto da Cidade (Le Chant de la ville).

« Je ne trouve pas les mots », a-t-elle dit en remontant sur scène lors d’une soirée dédiée au relais de la flamme où elle a partagé l’affiche avec la star de la samba Thiaguinho et le groupe pop rock Jota Quest. « Se retrouver si près de cette flamme suscite un sentiment extraordinaire. Si vous connaissez le sport et que vous l’aimez, c’est vraiment formidable de participer à ce relais. »

L’ambiance de fête n’a pas cessé malgré le déluge tropical qui a accompagné le départ de la flamme de Salvador vers les campagnes de l’état de Bahia où elle a fait halte, mercredi 25 mai, dans l’une des plus grandes communes rurales du Brésil, Feira de Santana.

Rio 2016

Pour l’occasion, le relais a défilé aux notes de l’émouvant morceau O tema da vitória, devenu célèbre grâce aux victoires du regretté pilote de légende de Formule 1, Ayrton Senna.

« C’est un moment très particulier, pour moi comme pour Feira de Santana », dit Andrea Coloma, professeur d’éducation physique et ancienne handballeuse, qui a été la première à porter la flamme dans la ville. « Cette journée restera éternellement gravée dans notre mémoire, et elle va encourager mes élèves pour l’avenir. J’espère qu’elle contribuera à leur apprendre la discipline et la responsabilité. »

La flamme devait poursuivre son périple dans les environs de Bahia avant de pénétrer dans l’état du Pernambouc et de se rendre dans la ville de Petrolina.

Trois partenaires apportent leur soutien au relais de la flamme olympique de Rio 2016 : le partenaire mondial TOP Coca-Cola, associé de longue date aux relais de la flamme olympique, et les partenaires nationaux Bradesco et Nissan. Pour plus d’informations, consultez le site web de Rio 2016.

back to top En