skip to content
RELAIS DE LA FLAMME OLYMPIQUE RIO 2016 – JOUR 10 Rio2016/Fernando Soutello

Le relais de la flamme de Rio 2016 ravit les enfants comme les athlètes


Poursuivant sa visite du sud-ouest brésilien, mardi, le relais de la flamme olympique a entamé sa journée à Bocaiúva, avant de mettre le cap sur la cité historique de Diamantina où deux institutrices locales, Rosangela et Viviane, ont porté la flamme, habillées en Vinicius et Tom, les mascottes de Rio 2016.

RIO 2016 OLYMPIC TORCH RELAY – DAY 9 Rio2016/Fernando Soutello

Admise en 1999 au Patrimoine mondial de l’Unesco, Diamantina est renommée pour sa route royale historique, construite pour véhiculer les monarques du Brésil d’autrefois et, comme son nom le suggère, pour la prospection du diamant.

« Jamais je n’aurais imaginé que je serais là et que le relais de la flamme passerait par Diamantina », confie Soraya Moreira, qui vit là depuis 19 ans et qui est championne de l’état de taekwondo, sport qu’elle a commencé à pratiquer à l’âge de 46 ans.

« Cette ville est superbe, chargée d’histoire, et elle constitue un formidable mélange de gens de tous les âges et de tous les milieux. Je suis très fière d’être porteuse de torche à Diamantina », ajoute-t-elle.

RIO 2016 OLYMPIC TORCH RELAY – DAY 10 Rio2016/Andre Luiz Mello

Mercredi, le relais de la flamme a entamé son parcours à Datas, ville de 5 237 habitants où les enfants ont envahi les rues pour saluer l’arrivée de la flamme olympique dans leur ville. La flamme a ensuite effectué une halte à Serro dont la fameuse église, Nossa Senhora da Conceição, a été parée des anneaux olympiques.

RIO 2016 OLYMPIC TORCH RELAY – DAY 10 Rio2016/Fernando Soutello

Un peu plus tard, le relais est arrivé à Governador Valadares, où les étudiants locaux se sont relayés pour porter la torche, vêtus comme des athlètes de tous les sports olympiques. Parmi les porteurs de flamme de Governador Valadares figurait le kayakiste d’origine argentine Sebastián Cuattrin, qui a remporté neuf médailles aux Jeux panaméricains sous les couleurs du Brésil et a participé à quatre Jeux Olympiques entre 1992 et 2004.

« C’est génial, dit Cuattrin. Porter la flamme dans ma ville d’adoption et là où je réside au Brésil, c’est fantastique. C’est une très belle opportunité. »

Enfin, la volleyeuse internationale brésilienne Adenízia a été l’ultime porteuse de flamme à Governador Valadares.

RIO 2016 OLYMPIC TORCH RELAY – DAY 10 Rio2016/Fernando Soutello

« C’est un moment d’exception qui suscite beaucoup d’émotions, dit-elle. C’est l’un des jours les plus heureux de ma vie. Je remercie tous ceux qui ont contribué à rendre cet instant si particulier. C’était superbe. »

Jeudi, la flamme olympique est restée dans l’état de Minas Gerais et a gagné la ville de Naque, point de départ de la 10e journée du relais de la flamme, avant de prendre la direction de Coronel Fabriciano et d’Itabira.

RIO 2016 OLYMPIC TORCH RELAY – DAY 10 Rio2016/Fernando Soutello

Trois partenaires apportent leur soutien au relais de la flamme olympique de Rio 2016: le partenaire mondial TOP Coca-Cola, associé de longue date aux relais de la flamme olympique, et les partenaires nationaux Bradesco et Nissan. Pour plus d’informations, consultez le site web de Rio 2016.

back to top En