skip to content
Date
13 mars 2012
Tags
Innsbruck 2012

Le Projet de Compétences des JOJ


Une série de présentations, de débats et d’ateliers étaient organisés afin d’explorer certains sujets de manière plus approfondie. Le Projet de Compétences avait pour but de préparer les participants à leur future carrière de sportif professionnel. Il comprenait cinq ateliers.

Rencontre les athlètes modèles (Meet the Role Model) : lors de cet atelier, des athlètes professionnels d’hier et d’aujourd’hui partagaient leurs connaissances et conseillaient les jeunes participants en abordant des sujets spécifiques et en évoquant leur carrière de manière plus générale. D’autres débats permettaient aux athlètes de participer à des discussions sur des sujets variés. Pendant les Jeux, trois séances étaient organisées en soirée et chacune pouvait accueillir jusqu’à 200 participants. Un service d’interprétation simultanée était proposé en anglais, en allemand, en français et en russe.

Deviens cuisinier ! Cuisine sainement et garde la forme (Be the Chef! Cook Healthy, Stay Fit) : dans le cadre de cet atelier, les participants recevaient des informations sur la nutrition et l’importance de l’hydratation et d’un régime équilibré, ainsi que des conseils pour bien cuisiner. Lors de cet atelier proposé deux fois par jour, 30 participants pouvaient cuisiner eux-mêmes des repas sains et facile à préparer. Après l’activité, les athlètes recevaient des conseils et des recettes de cuisine.

Gère ton temps (Act on your time) / Gère ta carrière et ton futur (Balance your act) : ces ateliers montraient l’importance d’un équilibre entre le sport et les études, et d’une gestion du temps efficace dans une carrière d’athlète. Les différentes opportunités offertes aux athlètes après leur carrière étaient également abordées. Les groupes étant restreints, les participants pouvaient s’impliquer personnellement et bénéficier de conseils personnalisés.

Prépare-toi pour la compétition (Prepare to compete) : cet atelier portait sur la prévention des blessures et la rééducation, les problèmes dus au surentraînement, à un régime alimentaire inapproprié et au manque d’hydratation, mais également sur l’importance de la récupération après l’effort. Les groupes étant restreints, les participants pouvaient s’impliquer personnellement et bénéficier de conseils personnalisés.

 

back to top