skip to content
Date
13 mars 2012
Tags
Innsbruck 2012

Le Projet Artistique des JOJ


Ce projet permettait aux participants de faire connaître leur mode de vie à travers la danse, la musique et les arts. Il comprenait trois activités principales.

Danse : ce langage corporel universel favorise l’échange interculturel et la communication. Les participants pouvaient participer à la danse officielle des Jeux Olympiques de la Jeunesse (qui était présentée lors de la cérémonie d’ouverture), mais également aux cours de « Schuhplattln », une danse traditionnelle autrichienne. Les ateliers de danse, organisés trois fois par jour, donnaient aux athlètes et aux officiels d’équipe l’occasion de s’exprimer à travers la danse, dans un contexte multiculturel.

Percussions : les cours de percussions proposés deux fois par jour favorisaient les échanges et la cohésion d’équipe. Les participants, qui formaient un groupe de 50 percussionnistes, pouvaient chacun développer leur propre rythme et goûter à l’esprit de la culture africaine du djembé.

Arts : les participants pouvaient tous contribuer au projet artistique « Wall of Fame » qui se transformait en une installation unique pendant les dix jours des Jeux. Tous les participants des Jeux de 2012 étaient invités à laisser un message et à faire part de leurs émotions et expériences positives sur le mur, qui était installé au Village Olympique de la Jeunesse (YOV) après les Jeux.

back to top