skip to content
Date
21 janv. 2004
Tags
Actu CIO

Le programme des volontaires d'Athènes 2004 bat son plein


Avec le lancement d'un nouveau programme de formation, le programme des volontaires du comité d'organisation des Jeux à Athènes (ATHOC) bat désormais son plein : 138 000 candidatures ont en effet été reçues jusqu'à présent. À noter également que plus de 55 000 entretiens individuels ont déjà été organisés à Athènes, ainsi que dans les quatre autres villes olympiques et à Chypre, tandis que plus de 45 000 candidats résidant à l'étranger, ou dans des régions éloignées de la Grèce, ont été sélectionnés par le biais d'entretiens téléphoniques et d'un questionnaire spécialement conçu à cet effet, faisant office, en l'occurrence, d'entretien individuel.





3 500 volontaires déjà en poste
Des emplois ont commencé à être proposés, en décembre 2003, aux candidats retenus par l'ATHOC. À ce jour, ce sont plus de 3 500 personnes qui ont été affectées, de manière définitive, à des postes fixes. Le nombre des volontaires qui ont déjà pu être mis à l'épreuve à l'occasion de diverses compétitions sportives (1ère et 2e séries) s'élève pour sa part à 2 500.





Formation spécialisée
Les programmes de formation prévus pour le printemps et l'été 2004 permettront aux volontaires d'acquérir des connaissances et une expérience qu'ils pourront mettre à profit après les Jeux. Au cours des prochains mois, la formation spécialisée des candidats retenus - que ce soit pour des secteurs ayant des besoins particuliers ou des départements appelés à employer un grand nombre de volontaires - se mettra progressivement en place. Plusieurs directions, comme celles qui sont en charge de la technologie, des services aux spectateurs, des relations internationales (assistants prévus pour le CIO) et des transports/déplacements de la famille olympique, ont d’ores et déjà programmé des séances d'information et de formation pour les volontaires qui leur seront affectés.




En savoir plus sur Athènes 2004




Site officiel d'Athènes 2004
Tags Actu CIO
back to top