skip to content
Professeur Muhammad Yunus lors de la 129e Session du CIO à Rio de Janeiro IOC/Ian Jones
Date
03 août 2016
Tags
Actu CIO

Le professeur Muhammad Yunus invite le Mouvement olympique à promouvoir l'entrepreneuriat et le concept d'entreprise sociale

Le professeur Muhammad Yunus, lauréat du prix Nobel de la paix, a prononcé aujourd'hui, devant la 129e Session du Comité International Olympique (CIO) réunie à Rio de Janeiro, un discours édifiant sur la nécessité de promouvoir le concept d'entreprise sociale et l'entrepreneuriat auprès de la jeunesse, soulignant que le Mouvement olympique avait le pouvoir unique d'insuffler cet "esprit" aux jeunes et aux villes hôtes des Jeux.

Écouter l'allocution du professeur Muhammad Yunus dans son intégralité ici
Dans son discours, le professeur Yunus a salué la capacité si particulière du CIO à amener au sport des millions de personnes sur la planète.

"Le mouvement sportif a un pouvoir immense parce qu'il puise dans les émotions, l'enthousiasme […], les espoirs et les aspirations de chacun de nous", a-t-il déclaré, avant de poursuivre en insistant sur la fascination unique qu'exerce le sport sur l'esprit et l'imagination des jeunes, les aidant à devenir indépendants, à prendre confiance en eux, à surmonter l'adversité et à rendre l'impossible possible – tout ce qui caractérise l'esprit d'entreprise.

Lui-même entrepreneur et pionnier, le professeur Yunus affirme que mettre l'accent sur l'entrepreneuriat des jeunes peut "permettre de voir la nouvelle génération sous un nouvel éclairage" et, partant, contribuer à la réalisation de l'objectif 8 des objectifs de développement durable (ODD) fixés par les Nations Unies. Aussi a-t-il appelé le Mouvement olympique à exploiter sa force mobilisatrice afin d'encourager l'entrepreneuriat social chez les jeunes. 

Lors de la séance de questions-réponses qui a suivi et durant laquelle plusieurs membres du CIO ont pris la parole, séance qu'il a du reste fallu interrompre par manque de temps, le professeur Yunus a également fait part de quelques-unes de ses idées sur la façon dont les villes hôtes des Jeux Olympiques ou les futures villes candidates, "qui ont un pouvoir de création sans limite", pourraient déjà s'engager auprès de leurs citoyens afin de "laisser en héritage des villes sociales". 

Le président du CIO, Thomas Bach, a pour sa part indiqué : "L'entrepreneuriat social est ce qui unit le monde du sport au travail du professeur Yunus. Nous avons pour mission de rendre le monde meilleur par le sport. Nos bons résultats sur le plan commercial nous permettent de redistribuer plus de 90 % de nos revenus au mouvement sportif et d'aider ainsi les athlètes et les communautés partout dans le monde. Nous attendons avec intérêt les conseils du professeur Yunus sur la façon dont nous pouvons renforcer notre coopération." 

Le Prix Nobel s'est réjoui de l'esprit d'ouverture du CIO et de son empressement à "travailler main dans la main" avec lui afin de tenter d'atteindre les objectifs de développement durable. Jeudi, le professeur Yunus portera avec la flamme olympique à Rio de Janeiro.

Le professeur Muhammad Yunus est le père de l'entrepreneuriat social et du microcrédit. Il est le fondateur de la Grameen Bank et de plus de 50 autres entreprises au Bangladesh. Il a reçu le prix Nobel de la paix en 2006 pour ses travaux novateurs sur le microcrédit qui ont prouvé qu'en donnant aux plus pauvres les moyens de se prendre en charge, il était possible de transformer leur existence. Le professeur Yunus est également à l'origine d'un autre concept : l'entrepreneuriat social, dont le but est de mettre les pratiques économiques au service de la population et de la planète tout entière. Le professeur Muhammad Yunus a reçu 59 titres honorifiques d'universités de 20 pays et 112 distinctions de 26 pays.

Le sport en tant que "partenaire important" 
Fait historique pour le Mouvement olympique, en septembre dernier, lors de l'adoption du programme de développement pour l’après-2015 par l'Assemblée générale des Nations Unies, le sport été cité dans le document final comme un "partenaire important" du développement durable pour la réalisation des ODD, dont la mise en œuvre par les États membres est prévue d'ici 2030. Cette mention reconnaît le rôle important que le sport peut jouer dans la promotion d'un mode de vie sain, de l'éducation, de la paix et de l'intégration sociale.

Tags Actu CIO
back to top En