skip to content
Date
18 avr. 2015
Tags
Actu CIO

Le président Thomas Bach rend visite aux CNO de Serbie et du Kosovo

Le président du Comité International Olympique (CIO), Thomas Bach, a rendu visite vendredi aux Comités Nationaux Olympiques (CNO) de Serbie et du Kosovo pour une série d’entretiens sur l’Agenda olympique 2020, le rôle du sport dans la société  et la récente reconnaissance par le CIO du CNO du Kosovo. Ce dernier a en effet obtenu la reconnaissance pleine et entière du CIO lors de la 127e Session tenue en décembre dernier à Monaco.


Dans la capitale serbe, Belgrade, le président Thomas Bach a félicité le président du CNO serbe, Vlade Divac, pour l’amélioration des performances enregistrée dans les sports olympiques.  “Nous apprécions réellement les fantastiques progrès accomplis par la Serbie dans les sports olympiques,” a-t-il déclaré.  “Voyez la progression depuis les Jeux Olympiques de 2008 à Beijing où vous étiez à la 61e place jusqu’à Londres où vous avez terminé à la 42e place, c’est une remarquable réussite. Et celle-ci est particulièrement impressionnante compte tenu des conditions pas toujours faciles qui prévalent en Serbie,” a-t-il ajouté.
 
Le président du CIO a rencontré des représentants des 38 fédérations nationales de sport que compte la Serbie. Il a achevé sa tournée dans une école élémentaire pour y voir les résultats du projet “EcOlympics Serbia” financé par la Solidarité Olympique dans le cadre du programme de promotion des valeurs olympiques. “EcOlympics Serbia” est un programme national visant à éduquer les écoliers sur l’importance de la défense de l’environnement, de modes de vie sains et actifs, de la responsabilité sociale et du volontariat.
 

Le président du CIO a ensuite rejoint Pristina, capitale du Kosovo, pour s’y entretenir avec la présidente de la République du Kosovo, Atifete Jahjaga,  le premier ministre Isa Mustafa, ainsi que le président du CNO kosovar  Besim Hasani.
 
Rappelant que le CNO du Kosovo a été le premier à être reconnu depuis son élection à la présidence du CIO, Thomas Bach a déclaré : “Nous voulons que notre petit dernier grandisse rapidement. Nous voulons être très fiers du plus jeune membre de notre famille.” Il a ajouté que si leurs athlètes étaient bien préparés pour les Jeux Olympiques à Rio de Janeiro l’an prochain, ils deviendraient d’excellents modèles à suivre pour l’ensemble du pays.
 
La présidente de la République du Kosovo a pour sa part affirmé que le sport pouvait “jeter des ponts dans la société” et énoncé les avantages de compter comme nouveau membre de la famille olympique. Un peu plus tard, le premier ministre s’est ainsi exprimé : “Vous nous avez ouvert une porte et faire partie de la communauté sportive internationale nous procurera d’énormes avantages.”


 
Ce à quoi le président Thomas Bach a répondu : “Je suis sûr que pour le Kosovo cette reconnaissance facilitera la construction de la nation. Par l’union du peuple à travers le sport, chacun peut participer. Dans le sport, tous sont égaux, tous les groupes ethniques, toutes les cultures et toutes les religions.”
 
Le président du CIO s’est ensuite rendu au Palais omnisports de la jeunesse et y a rencontré des représentants des fédérations nationales du Kosovo. Il prendra part  aujourd’hui samedi à une course de la Journée olympique rassemblant  700 écoliers.

Tags Actu CIO
back to top