skip to content
SignsAwards
Date
08 juin 2018
Tags
Actualités Olympiques , Actualités du CIO
Actualités du CIO

Le président Thomas Bach reçoit un prix prestigieux pour ses efforts de promotion de la paix à travers le sport

Le président du Comité International Olympique (CIO), Thomas Bach, s'est vu décerner le Signs Award de la communication pour sa "vision", lors d'un gala réunissant hier soir à Munich plusieurs centaines d'invités.

Ce prix est décerné chaque année aux faiseurs de tendance dans le secteur de la communication, issus de la société civile en général, du monde politique, économique ou culturel et cette fois-ci du milieu sportif. S'exprimant lors de l'événement à travers un message vidéo, l'ancien secrétaire général de l'Organisation des Nations Unies, Ban Ki-moon, a dit du président Thomas Bach qu'il "était ainsi reconnu comme un grand communicateur en faveur de la paix à travers le sport". 

Ban Ki-moon a déclaré à ce propos : “C'est tout à fait extraordinaire qu'en avril dernier, les dirigeants de Corée du Nord et de Corée du Sud se soient assis à la même table pour entamer un dialogue visant à instaurer un avenir pacifique sur la péninsule coréenne. Ces discussions sont d'autant plus remarquables que c'est le pouvoir du sport qui a ouvert cette occasion unique de forger un avenir de paix sur la péninsule coréenne par la voie d'une complète dénucléarisation. C'est le président Thomas Bach qui a facilité la participation côte à côte des deux Corées aux Jeux Olympiques d'hiver de PyeongChang 2018."

C'est le président Thomas Bach qui a facilité la participation côte à côte des deux Corées aux Jeux Olympiques d'hiver de PyeongChang 2018. Ban Ki-Moon Ancien secrétaire général de l'Organisation des Nations Unies

Et d'ajouter : "À PyeongChang, la Corée du Nord et la Corée du Sud étaient unies au nom du sport. Il a fallu tout un long et difficile processus de négociation pour aboutir à une participation conjointe des délégations du Nord et du Sud. Et ces négociations ont duré jusqu'à quelques heures à peine avant l'ouverture des Jeux. Les deux dirigeants de Corée du Nord et de Corée du Sud, ainsi que tous les amoureux de la paix dans le monde, ont reconnu l'engagement et le leadership passionné du président Thomas Bach dans ces efforts pour réunir les deux pays”.

Ban Ki-Moon a conclu par ces mots : “Le président Thomas Bach est un vrai bâtisseur de ponts et mérite de recevoir ce soir cette honorable distinction.”

Il s'agissait de la huitième édition de ce prix annuel. 

IOC

 
back to top En