skip to content
Date
21 mars 2015
Tags
Actu CIO

Le président Thomas Bach accueille le secrétaire d’État américain John Kerry au Musée Olympique

Le président du Comité International Olympique (CIO), Thomas Bach, a rencontré aujourd’hui le secrétaire d’État américain John Kerry au Musée Olympique à  Lausanne, où les deux hommes ont discuté du rôle du sport dans la société.


Le secrétaire d’État a souligné le rôle important que joue le sport olympique dans la compréhension et la réconciliation en gardant la porte ouverte indépendamment des divergences politiques.

Le président Thomas Bach a expliqué que le sport se donne toujours pour mission de jeter des ponts, jamais d’élever des murs. Et pour accomplir cette mission, a-t-il ajouté, le CIO doit être politiquement neutre sans être pour autant apolitique. John  Kerry a manifesté son accord sur ce point et félicité le président du CIO pour l’adoption de l’Agenda olympique 2020, feuille stratégique pour l’avenir du Mouvement olympique. John Kerry a déclaré que les réformes devraient devenir la référence pour d’autres, et qu’avec l’Agenda olympique 2020, le CIO montrait la voie de l’avenir du sport.

Dans ce contexte, les deux hommes ont parlé plus en détails de la durabilité des Jeux Olympiques et souligné l’importance du sport dans l’éducation.

Après la réunion, le secrétaire d’État a signé le Livre d’or du CIO dans lequel il a écrit : “Le Mouvement olympique est si puissant; depuis mon plus jeune âge, je suis chaque année olympique avec passion. Ce Mouvement transcende toutes les opinions politiques et crée véritablement le sentiment que tout est possible dans le monde. Merci à vous d’aider à briser les barrières.”

Le président Thomas Bach lui a ensuite fait faire le tour du Musée Olympique.  Au cours de cette visite, le secrétaire d’État américain a clairement affiché son amour et sa connaissance du sport. Il s’est montré particulièrement intéressé par les collections consacrées aux cérémonies olympiques, ainsi qu’au village olympique où les athlètes vivent en harmonie, ensemble dans un même lieu, pendant toute la période des Jeux.

Passionné de cyclisme, John Kerry a aimé contempler les nombreux modèles de bicyclettes exposées. Il a confié que la pratique du sport l’aidait dans l’accomplissement de ses fonctions.

Le secrétaire d’État était à Lausanne à l’occasion des négociations avec son homologue iranien, Mohammad Javad Zarif, sur le programme nucléaire de Téhéran. Les pourparlers devraient reprendre la semaine prochaine à Lausanne.

S’exprimant lors d’une conférence de presse tenue ensuite au Musée Olympique, John Kerry a remercié le CIO et le président Thomas Bach : “Je veux avant tout simplement remercier Thomas Bach, président du CIO et lui-même champion olympique d’escrime à Montréal, pour ce moment très spécial qui m’a permis de découvrir le Musée Olympique. Cela signifie évidemment beaucoup pour moi et pour ceux qui viennent de Boston car nous avons eu de très nombreux athlètes issus du Massachusetts aux Jeux Olympiques. Je garde naturellement de merveilleux souvenirs de Lake Placid en 1980 et aussi d’autres éditions. C’est donc pour moi une occasion très spéciale d’avoir la chance de replonger dans ces moments que j’ai suivis à la télévision et de revivre ma passion pour les Jeux Olympiques. Et nous apprécions bien-sûr l’hospitalité du CIO et de son président, et les remercions de vous avoir tous accueillis ici et d’avoir fait de ces lieux le quartier général de la presse internationale pendant la durée de ces négociations.”

Tags Actu CIO
back to top