skip to content
Date
24 avr. 2007
Tags
Actu CIO , Beijing 2008

Le président Rogge s’adresse aux dirigeants sportifs du monde entier réunis à Beijing


Le président du CIO, Jacques Rogge, s’est adressé ce soir à Beijing aux dirigeants et divers représentants de la communauté sportive réunis à l’occasion du Congrès SportAccord. En présence du premier ministre de la République populaire de Chine, Jiabao Wen, M. Rogge a parlé de l’enthousiasme croissant rencontré à mesure qu’approchent les Jeux Olympiques de 2008 à Beijing. “C’est une ville fascinante qui, dans 16 mois à peine, accueillera les athlètes du monde entier, le personnel sportif qui les soutiendra et les spectateurs qui les acclameront”, a-t-il déclaré. Le monde regarde et attend, impatient de voir ce que Beijing et la Chine vont lui offrir et peuvent réaliser grâce au sport et à l’organisation des Jeux Olympiques, a-t-il ajouté.

Un appel à la prudence
Après avoir exprimé sa confiance dans les Jeux Olympiques à Beijing, pour lesquels il a confirmé que les préparatifs étaient “en bonne voie et laissaient augurer un événement spectaculaire”, le dirigeant du Mouvement olympique en a profité pour lancer un appel à la prudence concernant certains défis à relever. “La lutte contre le dopage reste notre priorité numéro un”, a-t-il déclaré. “Il est essentiel que nous soutenions l’Agence Mondiale Antidopage dans cet effort. Sa conférence mondiale sur le dopage et le sport qui se tiendra à Madrid en novembre sera une excellente occasion d’examiner les progrès accomplis dans ce domaine et de prévoir les menaces futures.”
 
Et M. Rogge d’ajouter : “Non loin derrière dans cette liste des défis à relever en priorité figure la tendance de plus en plus marquée au déclin de la pratique sportive. Dans un monde qui offre tant d’autres activités de loisirs tentantes aux jeunes, l’attrait du sport se trouve remis en question. Nous avons le devoir de trouver des solutions à ce problème. Pourquoi ? Pour deux raisons. Tout d’abord pour détourner les jeunes d’un mode de vie sédentaire et les orienter vers un style de vie actif, en s’attaquant ainsi à l’augmentation effrayante des cas d’obésité dans de nombreuses populations. Ensuite, parce que les valeurs que le sport peut enseigner – l’amitié, le respect et l’excellence – sont sans doute plus importantes que jamais dans le monde d’aujourd’hui. Il est de notre devoir de faire du sport une source d’inspiration et d’aider les jeunes à découvrir pourquoi le sport est si important.”
 
Une vision du sport pour améliorer la vie par des efforts conjoints
Terminant sur une note optimiste, le président Rogge a indiqué : “Le sport est un mouvement social qui a le pouvoir d’offrir aux jeunes la chance de mener une vie meilleure, une vie qui a plus de sens. En ayant la même vision, les organismes sportifs et les gouvernements peuvent jouer un rôle important afin de s’assurer que toutes les générations, jeunes et moins jeunes, vivent une vie plus saine et plus salutaire reposant sur l’activité physique et sportive. Mettons toute notre énergie dans cette direction !”
back to top