skip to content
IOC/Greg Martin
Date
14 sept. 2017
Tags
Actualités Olympiques , Actualités du CIO

Le président du Pérou, Pedro Pablo Kuczynski, s'adresse à la Session du CIO

Avant de reprendre ses travaux ce matin, la Session du CIO a accueilli le président de la République du Pérou, Pedro Pablo Kuczynski, qui s'est adressé à l'assemblée.

Le président Pedro Pablo Kuczynski a joué un rôle primordial pour assurer la parfaite organisation des réunions du CIO cette semaine à Lima.

Avant d'inviter le président péruvien à s'exprimer, le président du CIO, Thomas Bach, a mentionné la grande amitié qui s'est nouée au fil des préparatifs entre le CIO et le Pérou.

"Nous n'oublierons jamais votre détermination à accueillir notre Session en dépit des grandes difficultés que le Pérou a dû surmonter il y a tout juste quelques mois", a déclaré Thomas Bach. 

IOC/Greg Martin


Dans son allocution, le président Pedro Pablo Kuczynski a souligné l'importance du fair-play. "Le sport vous apprend à serrer la main au vainqueur quand vous perdez. Et à serrer la main au perdant quand vous gagnez", a-t-il indiqué. 

"Un sportif respecte ses adversaires. Le respect est une notion fondamentale qui parfois se perd, en particulier dans le milieu politique. Il y a beaucoup trop de haine, il y a beaucoup trop de discrimination et pas assez de fair-play. C'est en ce sens que des événements tels que les Jeux Olympiques et les Jeux panaméricains sont terriblement importants", a-t-il ajouté.

Le président Pedro Pablo Kuczynski a par ailleurs rappelé à l'assemblée l'importance de dire la vérité. 

"Dans le sport, on vous apprend à dire la vérité. Et si vous ne le faites pas, cela peut entraîner de sérieuses conséquences au final et vous êtes discrédités. Je pense que le fair-play et l'honnêteté sont deux valeurs essentielles, extrêmement importantes. C'est la clé du développement et c'est la raison pour laquelle le sport doit être enseigné", insiste le président Pedro Pablo Kuczynski. 

Évoquant le rôle que le sport peut jouer pour faire face à certains problèmes environnementaux, le président de la République du Pérou a indiqué : "Le sport et l'environnement vont de pair. Je pense que c'est le bon moment pour rappeler et soutenir les efforts que bon nombre de pays déploient, en particulier en Europe, afin de corriger les mauvaises pratiques."

Enfin, lorsqu'on lui a demandé quel message il souhaitait adresser aux athlètes en lice à PyeongChang en février prochain, le président Pedro Pablo Kuczynski a commenté : "Profitez. Ces Jeux vont être fantastiques. Le monde aura les yeux rivés sur vous. Ne vous préoccupez pas de la politique." 

back to top En