skip to content
IOC/Greg Martin

Le président du CIO, Thomas Bach, rencontre le président argentin, Mauricio Macri, à Buenos Aires

En visite dans la capitale argentine pour un point de situation sur les Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) de 2018, le président du CIO, Thomas Bach, a rencontré vendredi le président argentin, Mauricio Macri.

Les deux dirigeants ont discuté de la tenue des JOJ l'année prochaine (6-18 octobre 2018)

Accompagné pour l'occasion de ses ministres de l'Éducation et des Sports, le président Mauricio Macri a déclaré que les Jeux Olympiques de la Jeunesse "auraient de nombreuses retombées positives sur la ville et le pays avant, pendant et après les Jeux". Et de citer à titre d'exemple le village olympique de la jeunesse que le président du CIO a visité jeudi et qui sera transformé en logements sociaux après les Jeux. 

Le président Thomas Bach a souligné "l'approche visionnaire et novatrice du comité d'organisation des Jeux qui, sous la conduite du membre du CIO Gerardo Werthein, mettra le sport à la portée des jeunes là où ils se trouvent, bon nombre d'épreuves et d'événements, dont la cérémonie d'ouverture, se déroulant en ville". 

Le président Thomas Bach était pour sa part accompagné du membre du CIO en Argentine, Gerardo Werthein, lequel préside aussi le comité d'organisation des Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires 2018. 

Le président du CIO s'est également entretenu avec le président Mauricio Macri du Forum "Olympisme en action" qui se tiendra à Buenos Aires juste avant les JOJ. Cet événement réunira plus de 2 000 personnes dans la capitale argentine pour discuter de l'avenir du sport et des avancées des réformes adoptées dans le cadre de l'Agenda olympique 2020.

Les deux dirigeants ont par ailleurs évoqué le rôle important du sport sur la scène internationale.

À noter enfin que l'Argentine envisage une candidature à l'organisation des Jeux Olympiques de 2032.

back to top En