skip to content
IOC / Greg Martin
Actualités du CIO

Le président du CIO, Thomas Bach, reçoit un doctorat honoris causa de l'Université de Gdansk

Le président du CIO, Thomas Bach, a reçu le titre de "docteur honoris causa" de l'Université de Gdansk lors d'une cérémonie spéciale organisée dans la ville mercredi. Au cours de la cérémonie, laquelle marquait le cinquantième anniversaire de l'Université, Thomas Bach a en effet été nommé docteur honoris causa en reconnaissance de "sa contribution à l'essor du Comité International Olympique et à ses activités en faveur des droits de l'homme et de la paix dans le monde". Sa nomination a également fait référence au programme de réformes de l'Agenda olympique 2020 visant à défendre le sport propre et les droits des athlètes. 

Parmi les précédents récipiendaires de ce titre, citons Lech Wałęsa, Elie Wiesel, l'ancien président français François Mitterrand et l'ancien président allemand Richard von Weizsäcker, que Thomas Bach connaissait personnellement. Lors de la cérémonie, ce dernier a d'ailleurs rendu hommage à Richard von Weizsäcker avec ces mots : "Il m'a toujours soutenu dans tout ce que j'entreprenais et a toujours été comme un père pour moi."

Dans son discours d'intronisation, le professeur Andrzej Gąsiorowski a déclaré : "Lorsque l'on s'intéresse aux activités du Docteur Thomas Bach, une perspective plutôt claire se dégage, à savoir ce qu'est un être humain et ce qui est dans son meilleur intérêt. Cela est d'autant plus flagrant au regard de trois de ses domaines de compétences : l'engagement dans un sport de compétition au plus haut niveau, la promotion de l'éthique dans les compétitions et l'action menée en faveur de l'égalité de traitement des sportives et des sportifs du monde entier."

IOC/Greg Martin

En acceptant cette distinction, le président du CIO a confié : "L'Université de Gdansk réunit tant d'aspects qui sont au cœur du CIO et des Jeux Olympiques, et notre objectif est de faire du monde un monde meilleur grâce au sport. La solidarité est une autre valeur fondamentale de 'notre' université qui résonne d'autant plus ici à Gdansk, ville de la liberté, où est né le Mouvement de solidarité de Pologne", a-t-il ajouté.

Avant de remettre des doctorats honoris causa, l'Université de Gdansk suit une procédure rigoureuse, laquelle comprend un audit externe, puis un vote secret des 100 membres du Sénat de l'Université qui doivent donner leur aval pour confirmer la distinction.

Le président Thomas Bach est mobilisé en faveur de la paix, de la solidarité, du respect et du fair-play. Ce prix est une reconnaissance pour les valeurs du président Thomas Bach et de tout le Mouvement olympique. Andrzej Kraśnicki Le président du Comité National Olympique polonais

Le président du Comité National Olympique polonais, Andrzej Kraśnicki, était également présent lors de la cérémonie et a tenu à rendre un hommage particulier au président Thomas Bach. "C'est un grand honneur pour le Mouvement olympique polonais. Le président Thomas Bach est mobilisé en faveur de la paix, de la solidarité, du respect et du fair-play. Ce prix est une reconnaissance pour les valeurs du président Thomas Bach et de tout le Mouvement olympique."

Parmi ceux qui ont adressé leurs félicitations au président du CIO et à l'Université de Gdansk se trouvait le premier Ministre polonais, Mateusz Morawiecki, dont la lettre de félicitations a été lue lors de la cérémonie dans le magnifique musée "Dwor Artusa", situé dans la vieille ville de Gdansk.

back to top En