skip to content
IOC/Greg Martin

Le président du CIO souligne le rôle exemplaire des athlètes tandis que l'Assemblée générale des Nations Unies adopte par consensus la résolution sur la Trêve olympique pour PyeongChang 2018


La Trêve olympique a pour but de garantir la circulation et la participation en toute sécurité des athlètes et des spectateurs aux Jeux Olympiques d'hiver qui auront lieu en février prochain en République de Corée.

Témoignant de la pleine confiance des États membres des Nations Unies dans les prochains Jeux Olympiques d'hiver de PyeongChang 2018, l'Assemblée générale de l'ONU a adopté aujourd'hui par consensus la résolution intitulée "Édification d’un monde pacifique et meilleur grâce au sport et à l’idéal olympique", à l'issue d'une discussion de deux heures.

Ce consensus en faveur de la résolution sur la Trêve olympique inclut la République de Corée et la République populaire démocratique de Corée, ainsi que les pays hôtes des futurs Jeux Olympiques: Japon, Chine, France et États-Unis d'Amérique.

La résolution appelle les nations du monde entier à défendre la Trêve olympique à l'occasion des Jeux Olympiques d'hiver afin de "garantir que les athlètes, les officiels et toutes les autres personnes accréditées prenant part aux Jeux Olympiques et Paralympiques d’hiver puissent se rendre aux Jeux et y participer en toute sécurité". Cet appel est particulièrement important compte tenu de la date et du lieu de cette édition des Jeux.

À la suite de l'adoption de la résolution, le président du CIO, Thomas Bach, a déclaré : "Pour les athlètes qui seront présents à PyeongChang à l'occasion des Jeux Olympiques d'hiver, cette résolution a une signification particulière, une signification très personnelle. À travers cette résolution sur la Trêve olympique, l'Assemblée générale des Nations Unies offrent aux athlètes les conditions nécessaires pour concourir en paix. Seuls les États membres des Nations Unies ont le pouvoir de garantir que les athlètes se rendent en toute sécurité aux Jeux Olympiques, aidant ainsi tous les athlètes olympiques à réaliser le rêve d'une vie."

Et de poursuivre : "Les athlètes olympiques montrent au monde entier qu'il est possible de s'affronter tout en vivant en paix ensemble, sous un même toit."

Dans son intervention, le président de l'Assemblée générale des Nations Unies, S.E. M. Miroslav Lajčák, a déclaré : "Les Jeux Olympiques et les Nations Unies aspirent à un même idéal, un idéal foncièrement humain, un idéal selon lequel quoi qu'il se passe dans les capitales du monde, tout un chacun aura toujours un lieu pour dialoguer et échanger."

La résolution des Nations Unies appelle au respect de la Trêve olympique tout au long de la période s’étendant du septième jour précédant l’ouverture des Jeux Olympiques d’hiver en février 2018 au septième jour suivant la clôture des Jeux Paralympiques. Elle invite à tirer parti du pouvoir du sport et à encourager l'adoption de mesures concrètes visant à promouvoir le dialogue et la réconciliation durant les Jeux et au-delà. À travers l'adoption de cette résolution, la communauté internationale reconnaît le pouvoir du sport et l'importance des Jeux Olympiques pour rassembler la planète tout entière à l'occasion de compétitions pacifiques, donnant ainsi l'espoir d'un avenir meilleur.

La résolution a été officiellement soumise à l'Assemblée générale des Nations Unies par la République de Corée au nom du Mouvement olympique et du comité d'organisation des Jeux Olympiques de PyeongChang 2018 (POCOG). Lee Hee-beom, président du POCOG, l'a présentée à l'Assemblée générale.

 

Yuna Kim, médaillée d'or olympique sud-coréenne et ambassadrice d'honneur des Jeux Olympiques et Paralympiques d'hiver de 2018, s'est également adressée à l'Assemblée générale en ces termes : "Je suis intimement convaincue que l'édition des Jeux Olympiques et Paralympiques d'hiver de 2018 à PyeongChang aidera à diffuser le message de paix grâce à l'un des seuls langages capables de rassembler les peuples du monde entier : le langage universel du sport."

La tradition de la Trêve olympique consistait à veiller à ce que les hostilités cessent pour que les athlètes et les spectateurs puissent se rendre aux Jeux Olympiques et y participer en toute sécurité. À l'époque, tout comme aujourd'hui, les Jeux Olympiques étaient un symbole d'espoir et de paix. La résolution réaffirme que les valeurs olympiques que sont la paix, la solidarité et le respect sont aussi importantes dans le monde actuel qu'il y a plus de 3 000 ans lorsque les Jeux de l'Antiquité étaient pour la première fois célébrés en Grèce.

Pour rappel, les Jeux Olympiques d'hiver de 2018 se tiendront à PyeongChang, République de Corée, du 9 au 25 février 2018 et seront suivis des Jeux Paralympiques du 8 au 18 mars 2018.

Texte complet de la résolution.

Discours complet du Président de l’Assemblée Générale des Nations Unies.

Discours complet du président Thomas Bach.

En savoir plus sur la Trêve olympique.

###

Le Comité International Olympique est une organisation internationale indépendante à but non lucratif, composée de volontaires, qui s’engage à bâtir un monde meilleur par le sport. Il redistribue plus de 90 % de ses revenus au mouvement sportif au sens large, soit chaque jour l’équivalent de 3,4 millions de dollars (USD) pour aider les athlètes et les organisations sportives à tous les niveaux dans le monde.

###

Pour plus d'informations, veuillez prendre contact avec l’équipe des relations médias du CIO  au +41 21 621 60 00, email : pressoffice@olympic.org ou consulter notre site web : www.olympic.org

Séquences filmées de qualité professionnelle

http://iocnewsroom.com/

Vidéos
YouTube : www.youtube.com/iocmedia

Photos
Un grand choix de photos sera disponible après chaque événement. Consultez ces photos sur Flickr.
Pour toute demande de photos ou de séquences d'archives, veuillez prendre contact avec notre équipe images à l'adresse suivante : images@olympic.org.

Réseaux sociaux
Pour des informations de dernière minute sur le CIO, retrouvez-nous sur Twitter, Facebook and YouTube.

back to top En