skip to content
Nawal El Moutawakel, Yolande Mabika, IOC President Thomas Bach, Popole Misenga IOC/Ian Jones
Date
16 juin 2016
Tags
Actu CIO , Équipe olympique des réfugiés

Le président du CIO se joint à des membres de l'équipe olympique des réfugiés pour une visite du village olympique


Le président du CIO, Thomas Bach, a été rejoint par deux membres de l'équipe olympique des réfugiés pour une visite de leurs futures chambres au village olympique pendant les Jeux de Rio 2016. Popole Misenga et Yolande Mabika sont des judokas originaires de la République démocratique du Congo. Ils vivent désormais au Brésil après avoir obtenu le statut de réfugiés. 
Les dix membres de l'équipe olympique des réfugiés trouveront un foyer au village olympique pendant toute la durée des Jeux. L'équipe olympique des réfugiés disposera de ses propres officiels et défilera derrière le drapeau olympique lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques. Également présente aujourd'hui, la chef de mission adjointe de l'équipe olympique des réfugiés, Isabela Mazão, du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR). L'équipe olympique des réfugiés entrera dans le stade juste avant l'équipe du Brésil lors de la cérémonie d'ouverture le 5 août. 


"En accueillant l'équipe olympique des réfugiés aux Jeux Olympiques de Rio 2016, nous souhaitons envoyer un message d'espoir à tous les réfugiés du monde", a déclaré Thomas Bach.

Plus tôt dans la journée, le président du CIO avait assisté à une petite cérémonie organisée au village olympique, au cours de laquelle le maire de Rio avait symboliquement remis les clés du village au président du comité d'organisation de Rio 2016, Carlos Nuzman. Le président du CIO était accompagné à cette occasion de Nawal El Moutawakel, membre de la commission exécutive du CIO et présidente de la commission de coordination des Jeux de Rio 2016, et de Bernard Rajzman, membre du CIO au Brésil.

S'exprimant lors de cette cérémonie, le président du CIO a décrit le village olympique comme le "cœur battant des Jeux Olympiques". Et d'ajouter : "C'est le lieu où vit l'esprit olympique."  

Dans la matinée, le président du CIO avait visité le parc olympique de Deodoro et ainsi pu constater sur place les progrès accomplis sur un certain nombre de sites, notamment pour les épreuves des sports équestres, du BMX, du slalom en canoë, du mountain bike, du rugby, du hockey et du basketball féminin.

back to top En