skip to content

Le président du CIO s'associe aux hommages rendus à Shmuel Lalkin, courageux chef de mission israélien aux Jeux Olympiques de Munich 1972

Getty Images
Le Mouvement olympique est en deuil aujourd'hui après la triste nouvelle du décès de Shmuel Lalkin, figure emblématique du sport israélien.

Le président Thomas Bach a réagi ainsi : “La communauté olympique l'honorera toujours pour sa foi inébranlable dans le pouvoir unificateur du sport, une foi restée  intacte malgré le fait qu'il ait été témoin de l'un des moments les plus sombres de notre histoire lors des attaques meurtrières perpétrées contre les athlètes israéliens aux Jeux Olympiques de 1972 à Munich. Je me souviendrai de lui pour son discours émouvant lors de la cérémonie du souvenir en 2017".

Immédiatement après l'attentat terroriste, Shmuel Lalkin avait prononcé un discours qui a résonné dans le monde entier, dans lequel il déclarait que, malgré tout, Israël continuerait à participer aux Jeux Olympiques.

Munich 1972 - IOC

Le CIO présente ses condoléances à sa famille et au CNO israélien. M. Lalkin avait 95 ans.

back to top En