skip to content

Le président du CIO rend visite à des Comités Nationaux Olympiques d’Océanie

Le président Bach a clôturé sa série de trois visites insulaires à des Comités Nationaux Olympiques d’Océanie avec un arrêt à Guam samedi. Après avoir été invité au dîner de gala offert par le CNO et son président, Rick Blas, Thomas Bach a rencontré la gouverneure de l’île, Lourdes Leon Guerrero. Les deux dirigeants ont parlé des bienfaits du sport pour la santé et l’éducation ainsi que du développement du sport olympique sur l’île.


Le Congrès de Guam avait adopté précédemment une résolution de soutien au CIO et au Mouvement olympique. Cette visite a fait suite à deux jours passés dans la République de Palau. Durant tout son voyage, le président était accompagné du membre du CIO et président par intérim de l’ACNO, Robin Mitchell.

IOC President visits National Olympic Committees in Oceania IOC/Greg Martin

 

À Palau, le président a visité plusieurs installations sportives et s’est entretenu avec de jeunes athlètes dont un certain nombre de boursiers de la Solidarité Olympique. Durant sa visite, il était accompagné de Frank Kyota et de Baklai Temengil, membre du CIO et secrétaire générale du CNO.

Plus tard, le président a été invité à s’adresser au Congrès. Dans un discours aux deux chambres, il a réitéré le message selon lequel “Dans le sport olympique, tous les individus sont égaux, indépendamment de leur race, de leur sexe, de leur milieu culturel ou de leurs convictions politiques. Dans notre monde fragile, ce grand symbole de paix est peut-être plus important que jamais”, a-t-il ajouté.

Lors d’un entretien précédant ce discours, le président Bach et le président de Palau, Tommy Remengesau, ont parlé du développement du sport à Palau et du soutien apporté par d’autres CNO à leurs jeunes athlètes. Le président de Palau a mis en avant les problèmes de santé dans le Pacifique et notamment “la prévalence des maladies non-transmissibles et de l’obésité”.

Le président Bach a souligné pour sa part les nombreux programmes scolaires couronnés de succès qui peuvent “associer activité physique et éducation aux valeurs”. Le président Bach a également fait remarquer que Palau accueillera la Conférence sur les océans et a rappelé l’engagement du CIO en faveur de la durabilité et des Objectifs de développement durable des Nations Unies. Le président de Palau a remis au président Bach le titre de "Freedom of the Nation" (Liberté de la Nation) et l’a nommé "brave guerrier" de Palau.

IOC President visits National Olympic Committees in Oceania IOC/Greg Martin

 

Avant de se rendre à Palau, le président avait passé la journée en Papouasie-Nouvelle-Guinée en tant qu’hôte du CNO. Il a rencontré de jeunes athlètes dans le magnifique centre sportif et aquatique de Taurama dans la capitale, Port Moresby, s’est joint à leurs parties de badminton et de basketball, avant d’aller voir quelques jeunes qui apprenaient l’escrime. Le président Bach, médaillé d’or dans ce sport aux Jeux Olympiques de Montréal en 1976, a pu leur transmettre quelques-unes de ses connaissances.

Le centre sportif et aquatique de Taurama et le centre de haute performance sportive de Papouasie-Nouvelle-Guinée sont des héritages impressionnants laissés par les Jeux du Pacifique 2015.

IOC President visits National Olympic Committees in Oceania IOC/Greg Martin

 

Durant sa visite, le président Bach était accompagné de plusieurs membres du CNO, dont le président, Sir John Dawanincura, et la secrétaire générale Auvita Ripalla. Le président du CIO était également un invité d’honneur à l’inauguration du nouveau siège du CNO à Port Moresby. S’exprimant lors de la cérémonie, il a déclaré : "Ce nouveau siège est l’exemple même du pouvoir du sport et d’un CNO. Il montre ce que nous pouvons réaliser dans le sport lorsque nous nous fixons des objectifs clairs. C’est l’essence même du sport.”

Plus tard, le président du CIO s’est entretenu avec le premier ministre. Les deux hommes ont signé un protocole d’accord entre le CNO et la Fondation du sport de Papouasie-Nouvelle-Guinée dirigée par le gouvernement.

 

Opening of the Olympic Haus in PNG IOC/Greg Martin

 

back to top En