skip to content
Date
11 févr. 2015

Le président du CIO rencontre le nouveau chef de file de la candidature de Rome 2024 dans le cadre de la nouvelle phase d'invitation

Des responsables de la candidature de Rome 2024 étaient au siège du Comité International Olympique (CIO) à Lausanne aujourd'hui dans le cadre de la "phase d'invitation", une phase récemment intégrée au processus de candidature.


L'équipe italienne a rencontré des collaborateurs du CIO afin de discuter de son projet d'accueil des Jeux Olympiques de 2024. La phase d'invitation a débuté en janvier à la suite de l'approbation unanime des 40 recommandations qui composaient l'Agenda olympique 2020, la feuille de route stratégique pour l'avenir du Mouvement olympique. Plusieurs de ces recommandations sont déjà en cours d'application.

Le président du CIO, Thomas Bach, s'est lui aussi entretenu avec le nouveau chef de file de la candidature de Rome, Luca Cordero di Montezemolo, et le président du Comité National Olympique italien (CONI), Giovanni Malagò, du projet olympique du comité de candidature et de la façon d'y intégrer les propositions de l'Agenda olympique 2020.

S'exprimant à l'issue de la rencontre, le président Thomas Bach a déclaré : "C'est une excellente nouvelle de voir une ville tirer d'ores et déjà parti de la phase d'invitation. Cette nouvelle phase nous permet de demander aux villes requérantes potentielles comment les Jeux Olympiques pourraient, selon elles, s'intégrer au mieux dans leurs projets à long terme sur les plans social, sportif, environnemental et économique. Elle offre également la possibilité aux villes d'obtenir des informations et des conseils du CIO sur la meilleure façon de laisser un héritage durable."

back to top