skip to content
IOC/Greg Martin
Date
12 juil. 2018
Tags
Actualités Olympiques , Actualités du CIO , Canada
Actualités du CIO

Le président du CIO reçoit le grand chef Littlechild au Musée Olympique à Lausanne

Le dirigeant des Premières Nations, le grand chef Willie Littlechild, a visité aujourd’hui le Musée Olympique en compagnie du président du Comité International Olympique, Thomas Bach.

Le chef Littlechild, ancien député au Parlement canadien, a été récemment nommé au nouveau conseil exécutif du comité de candidature de Calgary 2026. Il était l’un des 15 premiers membres du conseil à être annoncés fin juin. Le chef, avocat de profession, a expliqué avec beaucoup d’éloquence comment le sport lui a sauvé la vie quand il était jeune, l’aidant à surmonter le traumatisme subi dans les pensionnats indiens aujourd’hui tristement célèbres. Il a dit que le sport l’a “sauvé” et que l’association du sport et de l’éducation a été le chemin qui l’a mené au succès.

Symbolisé par les anneaux olympiques, le sport favorise l’interconnexion et rend hommage à notre diversité ainsi qu’à notre unité. Le grand chef Willie Littlechild Le dirigeant des Premières Nations

Durant sa visite, le chef Littlechild a déclaré : “Le sport peut guérir, unir et encourager la réconciliation. Les Jeux Olympiques font la promotion de la paix et de la culture par le biais du sport en rassemblant les citoyens du monde afin qu’ils vivent ensemble la passion du sport. Symbolisé par les anneaux olympiques, le sport favorise l’interconnexion et rend hommage à notre diversité ainsi qu’à notre unité.”

Les deux dirigeants ont pu voir la médaille du vainqueur des Jeux mondiaux des nations autochtones qui est exposée au Musée Olympique. Celle-ci avait été remise par le chef Littlechild au président Bach durant les Jeux Olympiques d’hiver de Pyeongchang 2018. Chaque médaille est faite à la main par des artistes autochtones et chaque création est accompagnée d’une cérémonie spirituelle particulière.

Le chef Littlechild sera à nouveau à Genève en octobre lorsqu’il s’adressera aux Nations Unies pour parler de la contribution des Jeux Olympiques à l’édification des droits de l’homme dans le monde entier.

Thomas BACH, IOC President meets with Honorary Chief Littlechild in Lausanne, 2018 IOC/greg Martin

Pendant que les deux hommes visitaient le Musée Olympique, le président du CIO a expliqué à son hôte la signification des couleurs des anneaux olympiques, précisant que les cinq couleurs représentaient toutes celles utilisées sur les drapeaux du monde ainsi que les cinq continents. Ce à quoi le Chef Littlechild a répondu : “Dans l’enseignement autochtone traditionnel, les cinq anneaux olympiques symbolisent l’unité : le bleu pour l’eau, le jaune pour le soleil, le noir pour le centre de la Terre mère, le vert pour la végétation et le rouge pour le feu. Tous ces éléments sont source de vie et font l’objet d’une cérémonie culturelle. Ensemble, ils représentent la spiritualité, l’honneur et la victoire dans la vie. L’entrelacement des anneaux symbolise la richesse de notre diversité et unité.” 

back to top En