skip to content
Actualités Olympiques

Le président du CIO et le secrétaire général d'INTERPOL discutent d'un plan d'action commun pour protéger les athlètes intègres

Le président du Comité International Olympique (CIO), Thomas Bach, et le secrétaire général d'INTERPOL, Ronald K. Noble, se sont rencontrés aujourd'hui au siège du CIO à Lausanne dans le but de renforcer leur collaboration afin de protéger le sport contre toute forme de corruption, notamment la manipulation des compétitions via les paris.


Les discussions d'aujourd'hui ont porté sur les paramètres de la coopération à mettre en place dans les années à venir. L'accent sera mis notamment sur la sensibilisation des membres du Mouvement olympique aux risques inhérents à la manipulation des compétitions, le recueil d'informations, la conduite d'enquêtes et la mise en place de procédures de poursuite. Les autorités de répression seront formées en même temps que le mouvement sportif car la manipulation des compétitions sportives est souvent liée à des activités criminelles. Les compétences d'INTERPOL pour ce qui est de superviser et mener des enquêtes et échanger des informations sont donc cruciales.

La stratégie arrêtée reposera sur le protocole d'accord signé entre le CIO et INTERPOL en janvier dernier. Ce document a permis d'élargir la portée des activités menées jusqu'ici par les deux organisations et d'ouvrir la voie à une future collaboration sur la sécurité et la protection de l'intégrité des compétitions aux Jeux Olympiques et aux Jeux Olympiques de la Jeunesse. Cette future collaboration prévoit d'améliorer la gouvernance grâce aux règlements sportifs et aux législations nationales, de veiller à l'application des dispositions réglementaires au moyen des renseignements recueillis et des enquêtes menées, et de sensibiliser et former les partenaires du Mouvement olympique ainsi que les autorités de répression.

"Protéger les athlètes intègres contre toute forme de corruption et de manipulation est notre priorité numéro un", a confié le président Thomas Bach. "Le renforcement de notre collaboration avec INTERPOL permettra de préserver l'intégrité du sport. Nous sommes extrêmement satisfaits de la détermination affichée par INTERPOL pour s'associer avec le CIO dans le cadre de cette lutte en faveur des athlètes intègres. Nous continuons d'appeler ensemble les gouvernements, la police et les organes de régulation des paris à nous rejoindre."

"Mettre à profit l'étroite coopération qui unit INTERPOL au Comité International Olympique est essentiel si l'on veut faire reculer la criminalité qui menace l'intégrité du sport", a déclaré le secrétaire général d'INTERPOL, Ronald K. Noble. "Un soutien plus large apporté par les autorités de répression au niveau mondial permettra également de garantir que les spectateurs, les concurrents et les officiels peuvent apprécier en toute sécurité les compétitions sportives internationales."

"Notre action commune visant à contrer les menaces telles que les paris illégaux et irréguliers contribuera à raffermir la confiance que placent dans le fair-play le public et tous ceux qui ont à cœur de protéger l'intégrité et la sécurité du sport", a ajouté le secrétaire général. "La mission d'INTERPOL est de veiller à ce que l'État de droit soit respecté; la mission du CIO est de veiller à ce que les règles du sport soient respectées. Aussi ce mariage est-il le mariage idéal."

INTERPOL est l’organisation internationale de police la plus importante au monde. Son rôle est de permettre aux polices du monde entier de travailler ensemble pour rendre le monde plus sûr. INTERPOL a coopéré étroitement avec le CIO par le passé afin de mettre les compétitions sportives à l'abri de toute forme de manipulation.

L'une des dernières mesures en date prises par le CIO pour protéger les athlètes intègres a été la création du système d’information sur les paris et l’intégrité (IBIS), lequel est pleinement opérationnel depuis les Jeux Olympiques d'hiver de 2014 à Sotchi. Appelé à devenir la première source d'informations du Mouvement olympique sur les paris, IBIS regroupe les alertes et les informations disponibles sur la manipulation via les paris dans le sport. Les opérateurs de paris et organes de régulation qui ont signé des protocoles d'accord avec le CIO sont chargés de surveiller les paris pris lors des grandes manifestations sportives internationales et d'alerter IBIS dès qu'une activité suspecte est signalée. IBIS est un mécanisme permanent mis à la disposition de toutes les Fédérations Internationales (FI). Son but est de rassembler toutes les FI de sports d'été et d'hiver d'ici fin 2015. La collaboration avec INTERPOL renforcera l'efficacité d'IBIS en dispensant une formation et en apportant un soutien aux FI, aux organisations nationales de sport et aux autorités de répression.

Pour ce qui est de l'avenir, le CIO appuie pleinement la signature de la convention sur la manipulation des compétitions sportives par tous les États membres représentés à la 13e Conférence du Conseil de l'Europe des ministres responsables du sport qui se tiendra à Macolin, Suisse, le 18 septembre 2014. La convention sera une étape clé de la coopération entre les gouvernements et le monde du sport dans le cadre de leur lutte conjointe contre la manipulation dans le sport.

Pour plus d'informations :
sur la lutte contre les paris illégaux et irréguliers,
cliquez ici;
sur le système d’information sur les paris et l’intégrité (IBIS),
cliquez ici.

###

Le CIO est une organisation internationale indépendante à but non lucratif, composée de volontaires déterminés à bâtir un monde meilleur par le sport. Il redistribue plus de 90 % de ses revenus au mouvement sportif au sens large, aidant ainsi les athlètes et les organisations sportives à tous les niveaux dans le monde. 

###

Pour plus d'informations, veuillez prendre contact avec l’équipe des relations médias du CIO  au +41 21 621 60 00, email : pressoffice@olympic.org ou consulter notre site web : www.olympic.org

Vidéos
YouTube :
www.youtube.com/iocmedia

Photos
Un grand choix de photos est disponible après chaque événement. Consultez ces photos sur
Flickr.
Pour toute demande de photos ou de séquences d'archives, veuillez prendre contact avec notre équipe images à l'adresse suivante :
images@olympic.org.

Réseaux sociaux
Pour des informations de dernière minute sur le CIO, retrouvez-nous sur
Twitter, Facebook et YouTube.

 

back to top En