skip to content
IOC/Greg Martin
Actualités du CIO

Le président du CIO en visite en Inde pour rencontrer le président du Comité Olympique Indien et discuter de l'avenir du sport olympique dans le pays

Un groupe de travail quadripartite sera mis sur pied afin de dynamiser les performances de l'Inde aux prochains Jeux Olympiques

Le président du Comité International Olympique (CIO), Thomas Bach, s'est rendu ce jeudi dans la capitale de l'Inde, New Delhi. Au cours d'un rencontre avec le président du Comité Olympique Indien (IOA), Narinder Batra, il a discuté de l'avenir du sport olympique dans le pays – avec un accent mis plus particulièrement sur les Jeux Olympiques de 2020 à Tokyo.

Le président du CIO a par ailleurs rencontré des membres du conseil exécutif du Comité Olympique Indien suite à une réunion avec le ministre des Sports, Rajyavardhan Singh Rathore. À cette occasion, le ministre a présenté ses nouveaux plans pour le sport indien, notamment au niveau local et scolaire, avec la campagne "Khelo India", et les plans visant à trouver des fonds pour aider les meilleurs jeunes athlètes du pays.

IOC/Greg Martin

Le ministre des Sports et le président du CIO ont aussi discuté de questions concernant la science du sport et l'entraînement ainsi que de sport pour tous et du rôle du sport dans la société. Les deux hommes ont également évoqué la bonne gouvernance et l'autonomie du sport.

Au cours de la réunion avec le ministre, il a été suggéré de mettre sur pied un groupe de travail quadripartite pour tirer parti du formidable potentiel des athlètes indiens en prélude aux Jeux Olympiques de 2020 à Tokyo. Le groupe de travail sera composé d'un représentant du CIO, d'un représentant du Conseil olympique d'Asie (OCA), d'un représentant du Comité Olympique Indien et enfin d'un représentant du ministère indien des Sports. Ce plan a ensuite été approuvé lors de la réunion avec le conseil exécutif de l'IOA. Le groupe de travail quadripartite va désormais s'attacher à l'élaboration d'une feuille de route, laquelle permettra de voir de quelle manière les athlètes d'Inde pourraient mieux se préparer en vue des Jeux Olympiques de 2020 à Tokyo et quel savoir-faire international pourrait contribuer au sport en Inde.

Plus tard, lors d'une conférence de presse, le président du CIO a déclaré : "Cette visite en Inde n'aurait pu tomber à un meilleur moment; elle nous a en effet permis de féliciter les athlètes indiens pour leurs excellents résultats aux Jeux du Commonwealth, ce qui témoigne du solide potentiel de l'Inde. Lors des Jeux Olympiques de 2020 à Tokyo, nous espérons que l'Inde saura puiser dans ce remarquable potentiel et pourra montrer toute l'étendue de son talent sur la scène olympique."

India IOC/Greg Martin

Thomas Bach s'est ensuite rendu au stade national de hockey pour assister à un match au format novateur, mixte et à cinq contre cinq, format promu par la Fédération internationale de hockey. Les deux équipes indiennes, qui comprenaient de nombreux joueurs évoluant en équipe nationale, ont disputé un match passionnant devant une foule largement composée d'élèves. Ce nouveau format se joue en 10 minutes de chaque côté, avec des renforts latéraux pour éviter que le ballon ne parte en touche.

Lors du dîner de gala, le président du CIO, rejoint par le ministre des Sports, a eu l'occasion de rencontrer des médaillés olympiques indiens anciens et actuels. Il a aussi été rejoint par le président de l'OCA et de l'ACNO (Association des Comités Nationaux Olympiques) et membre du CIO, le cheikh Ahmad Al-Fahad Al-Sabah, lequel l'a accompagné tout au long de ce déplacement.

Indi IOC/Greg Martin

back to top En