skip to content
IOC/Greg Martin
Date
30 oct. 2018
Tags
Actualités Olympiques, Actualités du CIO
Actualités du CIO

Le président du CIO décerne la Coupe olympique à l'Union mondiale des villes olympiques

Le président du Comité International Olympique (CIO), Thomas Bach, a décerné aujourd'hui la Coupe olympique à l'Union mondiale des villes olympiques – une association qui regroupe d'anciennes et futures villes hôtes des Jeux – en reconnaissance de son travail visant à assurer l'héritage à long terme des Jeux Olympiques.

L'Union mondiale des villes olympiques a été créée par les villes d'Athènes et de Lausanne. Elle a pour mission de veiller à l'héritage durable des Jeux Olympiques et à en assurer la promotion en facilitant un dialogue continu entre les anciennes et futures villes hôtes des Jeux Olympiques. À l'heure actuelle, 40 villes en sont membres.

La cérémonie de remise de la Coupe olympique a eu lieu lors de la 5e édition du Sommet "Smart Cities and Sport", lequel se tient actuellement à Lausanne, Suisse, à l'initiative de l'Union mondiale des villes olympiques.

Ainsi que l'a déclaré le président du CIO, Thomas Bach, alors qu'il remettait la Coupe olympique à Grégoire Junod, président de l'Union mondiale des villes olympiques et syndic de Lausanne : "En réunissant d'anciennes et de futures villes hôtes des Jeux, l'Union mondiale aide la flamme olympique à continuer de briller partout dans le monde. Ce faisant, vous jouez un rôle crucial en garantissant l'héritage durable de la manifestation olympique. À l'origine d'idées enthousiasmantes, vous proposez des outils pratiques et favorisez en permanence un dialogue qui incite toutes les villes olympiques à préserver et à promouvoir leur héritage unique."

IOC/Greg Martin

"Je ne pourrais être plus fier de recevoir la Coupe olympique au nom de l'Union mondiale des villes olympiques […]", a commenté Grégoire Junod. "Notre ambition est de soutenir les villes olympiques dans la gestion à long terme de l'héritage afin que les Jeux Olympiques puissent avoir un impact positif et durable. Nous entendons également promouvoir les valeurs olympiques et utiliser le sport comme outil pour le développement urbain […]."

"Merci beaucoup, Monsieur le président, pour cette importante marque de reconnaissance et de confiance dans notre travail. Nous sommes très heureux de contribuer à l'Agenda olympique 2020 et à l'essor du Mouvement olympique."

Lors de son discours, le président du CIO a insisté sur l'importance accrue de l'Union mondiale des villes olympiques dans le cadre de l'Agenda olympique 2020 – la feuille de route stratégique pour l'avenir du Mouvement olympique – qui a pour but de rendre la tenue des Jeux Olympiques moins coûteuse, plus facile et plus durable pour les villes.

"Avec l'Agenda olympique 2020, nous tournons une page et commençons à écrire un nouveau chapitre de l'organisation des Jeux Olympiques à venir", a indiqué le président Thomas Bach. Et de poursuivre : "Grâce à nos réformes, une approche entièrement nouvelle a vu le jour, qui va de la candidature à l'héritage des Jeux, en passant par leur livraison. L'accent mis sur l'intégration de l'héritage dès les premières phases de la préparation des Jeux Olympiques met encore plus en valeur le travail de l'Union mondiale."

"Forts du remarquable travail que vous réalisez en matière d'héritage, nous espérons nouer un partenariat encore plus étroit avec l'Union mondiale des villes olympiques. L'Agenda olympique 2020 ouvre de nombreuses et nouvelles possibilités pour une telle coopération."

IOC/Greg Martin

Avant la cérémonie, une séance interactive a été organisée au cours de laquelle le président a répondu aux questions des participants. Parmi les sujets abordés, citons : l'approche fédératrice et novatrice adoptée pour mettre en œuvre les réformes de l'Agenda olympique 2020,  le e-sport et la nécessité de changer et d'innover constamment dans un monde qui évolue rapidement, le travail du CIO pour promouvoir la durabilité au sein du Mouvement olympique, et le rôle accru que jouent les villes en faveur du changement social par le sport.

La Coupe olympique est décernée chaque année par le Comité International Olympique à une institution ou association pour son travail visant à développer activement le Mouvement olympique. Ce prix a été créé par le fondateur du Mouvement olympique moderne, Pierre de Coubertin, en 1906. 

back to top En