skip to content
Date
21 nov. 2013
Tags
Actu CIO

Le président du CIO clôt sa visite en Asie par un entretien avec la présidente de la République de Corée, Park Geun-Hye

Le président du Comité International Olympique (CIO), Thomas Bach, a clos aujourd’hui sa visite en Asie par un entretien avec la présidente de la République de Corée, Park Geun-Hye.


Invité dans la résidence présidentielle, la Maison Bleue, le président Bach a remercié la présidente coréenne pour son solide soutien aux Jeux Olympiques d’hiver de 2018 à PyeongChang.  

Mme Park a réitéré le soutien de son gouvernement aux Jeux et souligné l’importance du sport dans la société ainsi que son rôle éducatif en Corée. La présidente coréenne a ajouté qu’elle défendait fermement la lutte contre le dopage et la politique de tolérance zéro menée par le CIO à cet égard. Elle a également manifesté son intérêt pour le programme de suivi de carrière des athlètes, qui aide ces derniers à mener de front deux carrières et à améliorer des compétences utiles pour une vie professionnelle après la compétition.  

Un peu plus tôt, le président Bach avait participé à un déjeuner offert par le président du Comité Olympique Coréen, Kim Jung-Haeng, et rencontré une douzaine d’athlètes et médaillés olympiques coréens. Avant cela, il s’était réuni avec le personnel du comité d’organisation des Jeux à PyeongChang (POCOG) dans ses bureaux à Séoul.  

Accompagné de la présidente de la commission de coordination du CIO, Gunilla Lindberg, et du membre du CIO en Corée Moon Dae-Sung, le président Bach a entendu les rapports d’avancement du président-directeur général du POCOG, Kim Jin-Sun.   

Le président Bach s’est ensuite adressé aux membres du personnel du POCOG, leur indiquant qu’avec la transmission du drapeau olympique lors des Jeux d’hiver à Sotchi en février, ils seront rapidement sous les feux des projecteurs en tant que prochains organisateurs des Jeux. Il a ajouté que chacun d’entre eux jouera un rôle important pour accueillir le monde.  

Séoul était la dernière étape de la visite du président Bach en Asie. Lundi, il était à Nanjing, ville hôte des 2es Jeux Olympiques de la Jeunesse d’été en 2014, avant de se rendre mardi à Beijing. Mercredi, il était à Tokyo pour s’entretenir avec le premier ministre, Shinzo Abe, et se réunir avec le Comité Olympique Japonais après la candidature fructueuse de la capitale japonaise à l’organisation des Jeux Olympiques d’été de 2020.

Tags Actu CIO
back to top