skip to content

Le président du CIO au Nigeria et au Cameroun

IOC / Greg Martin
La tournée africaine du président Bach s'est poursuivie par des visites au Nigeria et au Cameroun, après deux étapes au Cap-Vert et au Sénégal en début de semaine.

La visite au Nigeria a commencé à Abuja par un dîner de bienvenue offert par le vice-président de la République fédérale du Nigeria, Yemi Osibanjo, qui représentait le président nigérian, absent pour  raisons personnelles. Rejoint par des olympiens nigérians, le président Thomas Bach était accompagné du président de l'Association des Comités Nationaux Olympiques d'Afrique (ACNOA), Mustapha Berraf, et de membres africains du CIO.

IOC/Greg Martin

Le lendemain, le président Thomas Bach et sa délégation ont assisté à l'inauguration du nouveau siège de l'ACNOA.  Il était accompagné du président de l'ACNOA, Mustapha Berraf, ainsi que des présidents et représentants de plusieurs des 54 Comités Nationaux Olympiques (CNO) que compte le continent africain. S'adressant à eux, le président Thomas Bach a dit : "l'entrée dans un nouveau siège est toujours l'occasion de regarder vers l'avenir. Rassembler tous les CNO africains sous un même toit est une chance d'amener le sport africain vers de nouveaux sommets."

Un peu plus tôt, le président Thomas Bach s'est rendu à l'école Aduive, un établissement qui place les valeurs olympiques au cœur de son programme. Après avoir rencontré les élèves et assisté à des démonstrations de sport, le président a dévoilé les anneaux olympiques sur les terrains de jeu de l'école.  

IOC/Greg Martin

Plus tard, il s'est prêté  au jeu des questions-réponses en compagnie d'athlètes nigérians, dont certains olympiens et d'autres espérant se qualifier pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Le président a répondu à une série de questions allant du nombre d'athlètes aux Jeux Olympiques à l'avenir des sports et jeux électroniques. Tous ces athlètes l'ont également remercié pour les réformes de l'Agenda olympique 2020 et les progrès réalisés par le CIO en matière d'égalité des sexes.

Au Cameroun, le président Thomas Bach a été accueilli par Odette Assembe Engoulou, nouveau membre du CIO du pays, et Hamad Kalkaba, président du CNO camerounais. Issa Hayatou, membre honoraire du CIO, était également présent.

La visite a débuté par un dîner offert par le premier ministre du Cameroun, Joseph Ngute.  Le lendemain, le président Bach a été accueilli au siège du CNO par des centaines d'écoliers et de nombreux olympiens camerounais. Il a salué le rôle joué par le CNO pour rassembler le pays et a souhaité bonne chance aux athlètes pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020. 

IOC/Greg Martin

Plus tard, le président Thomas Bach a rencontré le premier ministre du Cameroun avec lequel il a évoqué les excellentes relations qu'entretient le CNO avec le gouvernement et le respect que le gouvernement accorde à l'autonomie du sport.

Le président du CIO a également pu assister à la compétition internationale camerounaise de badminton, comptant pour la qualification olympique, qui se tenait à Yaoundé, la capitale, à l'occasion de laquelle il a pu s'entretenir avec des athlètes.

Avant un déjeuner d'adieu offert par le ministre camerounais des Sports, le président Thomas Bach a pu visiter le Centre africain d'études olympiques pour rencontrer le personnel et se faire une idée du  travail accompli au centre.

back to top En