skip to content
Date
09 avr. 2015
Tags
Actu CIO , Tir à l'arc

Le président du CIO assiste à la pose de la première pierre au centre d'excellence de la Fédération mondiale de tir à l'arc (WA)

Le président du Comité International Olympique (CIO), Thomas Bach, a assisté, aux côtés du président de la Fédération mondiale de tir à l'arc (World Archery) et membre de la commission exécutive du CIO, Uğur Erdener, à la pose de la première pierre au centre d'excellence du tir à l'arc à Lausanne.


Cette nouvelle installation, qui s'accompagnera d'un centre de recherche et d'un pôle éducatif, accueillera athlètes d'élite et espoirs, aussi bien suisses qu'étrangers.


 
"Le tir à l'arc est l'un des sports les plus anciens, mais c'est aussi un sport qui a su innover tout au long de son histoire et il le prouve une nouvelle fois aujourd'hui avec cette installation", a déclaré le président du CIO lors de la cérémonie. "Ce centre sera un formidable outil pour contribuer à la diffusion des valeurs olympiques auprès des athlètes, des entraîneurs et des autres personnes qui utiliseront cette infrastructure."

Le Dr Erdener a profité de l'occasion pour remercier la ville de Lausanne, le canton de Vaud et les autorités fédérales suisses de l'excellent partenariat qui s'est noué entre eux au fil des ans et qui a permis la concrétisation de ce projet.

"Nous avons de grandes ambitions et nous cherchons sans cesse à innover", a indiqué Ugur Erdener, rappelant que cette installation accueillera non seulement les athlètes d'élite mais aussi le grand public. "Ce centre sera ouvert aux athlètes, aux entraîneurs, aux juges ainsi qu'à tous ceux qui veulent découvrir notre sport." 

La pose de la première pierre coïncide avec une date historique pour le Mouvement olympique en Suisse et à Lausanne en particulier. Demain 10 avril marque en effet le centenaire de l'établissement du CIO à Lausanne.

Outre le CIO, la Suisse accueille actuellement 45 organisations sportives internationales. Le centre d'excellence de la WA illustre de façon concrète la façon dont le Mouvement olympique et les autorités locales travaillent main dans la main.

back to top