skip to content
IOC President arrives in PyeongChang IOC/Greg Martin
PyeongChang 2018

Le président du CIO arrive à PyeongChang par le nouveau train à grande vitesse KTX

Le président du CIO, Thomas Bach, a été chaleureusement accueilli à son arrivée aujourd'hui à PyeongChang pour les Jeux Olympiques d'hiver de 2018.

Plusieurs volontaires et des dizaines de journalistes se sont joints au président du comité d'organisation (POCOG) de PyeongChang 2018, Lee Hee-beom, pour venir saluer le président Thomas Bach à la gare de Jinbu. «C'est pour moi un immense plaisir d'arriver enfin ici pour ces Jeux Olympiques d'hiver que j'attends avec grande impatience. Le décor est désormais planté, on peut voir les athlètes arriver et la neige arrive aussi. Tout se met en place et on peut s'attendre à assister à du grand et beau sport», a confié Thomas Bach aux journalistes présents. Et de poursuivre : «Le peuple coréen sait que le monde a maintenant les yeux tournés vers la Corée et que la planète entière s'enthousiasme des nouvelles en provenance de Corée.»

Le président du CIO a emprunté le tout nouveau train à grande vitesse KTX qui relie l'aéroport international d'Incheon et Séoul à PyeongChang et Gangneung. Ce train est l'un des legs tangibles de ces Jeux car il ouvre l'accès de la région à un plus grand nombre et en améliore le développement économique. Les habitants d'autres coins du pays peuvent maintenant y arriver beaucoup plus facilement. 
IOC President arrives in PyeongChang IOC/Greg Martin


Pour se faire une idée de l'ambiance qui règne à la veille des Jeux, le président Thomas Bach a rendu sa première visite aux athlètes de la délégation coréenne qui s'entraînent dans une salle de gym à PyeongChang. Après quelques selfies et pour les encourager à se concentrer sur leurs objectifs, il leur a dit : «Continuez à travailler dur mais n'oubliez pas que le sport, c'est aussi du plaisir.» 

Après la délégation coréenne, Thomas Bach est allée voir l'équipe du POCOG. Au siège du comité d'organisation, il s'est adressé au personnel dans le centre principal des opérations : «À voir la manière dont vous vous êtes bien préparés et comment les structures sont établies, il n'y a plus qu'à attendre, avec grande confiance, que s'ouvrent les Jeux Olympiques d'hiver. Vous formez une formidable équipe et vous en faites tous partie. Les volontaires que j'ai rencontrés plus tôt à la gare font un travail fantastique tout comme vous le faites. Quand je vois leurs sourires et les vôtres, je sais que les Jeux sont entre de très bonnes mains.» 
back to top En