skip to content
Getty Images/SportAccord Convention
Date
05 avr. 2017
Tags
Actualités du CIO , Actualités Olympiques

Le président du CIO appelle à innover dans le sport

Devant un parterre de dirigeants sportifs réunis à l’occasion de la cérémonie d’ouverture du congrès SportAccord à Aarhus au Danemark, le président du CIO, Thomas Bach, a souligné l’importance pour le milieu du sport de miser sur l’innovation.

“Nous vivons dans un monde en rapide mutation et le rôle du sport dans la société évolue aussi constamment. L’innovation devient la clé pour s’adapter à cette nouvelle réalité. Toutes les Fédérations Internationales et toutes les organisations sportives sont à l’avant-garde dans ce contexte d’évolution rapide et beaucoup d’entre vous font chaque jour preuve d’innovation,” a-t-il dit. Vantant l’engagement constructif des Fédérations Internationales durant les Jeux Olympiques de Rio 2016, il s’est dit confiant dans la poursuite de cet  engagement fort pour les futures éditions des Jeux Olympiques. 

Dans ses remarques, le président Thomas Bach a mis l’accent sur la nécessité d’innover dans le processus de réforme du système antidopage de l’AMA. “Ce nouveau système doit être indépendant aussi bien des organisations sportives que des intérêts nationaux,” a-t-il déclaré. “Dans un monde où l’intégrité et la crédibilité du sport sont examinées comme jamais auparavant, le ressenti prend parfois et même souvent le pas sur la réalité. C’est pourquoi il est si important que nous évitions même la perception d’un conflit d’intérêt.” 

Getty Images/SportAccordConvention

Il a insisté sur le fait qu’un système indépendant aussi bien des organisations sportives que  des intérêts nationaux serait également avantageux pour les Fédérations Internationales, car il les protégerait du risque d’être tenues pour responsables d’une erreur ou d’une sanction injustifiée. S’exprimant à propos du projet de création d’une Autorité de contrôle indépendante, le président Thomas Bach a indiqué qu’une telle entité serait utile aux  Fédérations Internationales en garantissant la transparence et des critères d’analyse uniformes à l’échelle mondiale, et ce pour tous les athlètes dans toutes les disciplines d’un même sport.  

Le président Thomas Bach a également parlé de l’importance d’innover dans le processus de candidature à l’organisation des Jeux Olympiques. Il a relevé que la réalité actuelle des prises de décisions politiques rend plus difficile la tâche de mener une candidature à la victoire. “Nous avons besoin de continuer à innover et à adapter notre procédure de candidature à cette réalité,” a-t-il affirmé. “Actuellement, le processus produit trop de perdants. L’objet du processus de candidature n’est pourtant pas de faire le maximum  de perdants. Le but ultime du processus de candidature est de choisir la meilleure ville hôte pour les athlètes olympiques. Nous devons adapter le processus, en le rendant moins onéreux, plus flexible, plus efficace, plus rationnel.”

back to top En