skip to content
Actualités du CIO

Le président du CIO à Rome

Le président Thomas Bach était en visite cette semaine dans la capitale italienne à l'occasion notamment du 80ème anniversaire du membre du CIO en Italie, Mario Pescante.

Sa visite a débuté par une réunion avec le Comité National Olympique italien (CONI) et son président et (bientôt) membre du CIO, Giovanni Malagò. Ils ont discuté du développement du sport et du modèle sportif très réussi dans le pays. Étaient également présents à cette réunion les membres du CIO en Italie, Ivo Ferriani, Mario Pescante et Franco Carraro, ainsi  que le président de l'Association des fédérations internationales des sports olympiques d'été (ASOIF),  Francesco Ricci Bitti.

Plus tard, le président du CIO a rencontré le sous-secrétaire d'État à la présidence du Conseil des ministres, en charge du sport, Giancarlo Giorgetti. Le sous-secrétaire d'État a exprimé son ferme soutien à la candidature de Milan / Cortina d'Ampezzo à l'organisation des Jeux Olympiques d'hiver de 2026.

Dans la soirée, il a assisté à un dîner de gala offert pour fêter le 80ème anniversaire de Mario Pescante, en présence de nombreux olympiens italiens et de représentants des milieux politique et culturel. Lors de son allocution, le président Thomas Bach a décrit Mario Pescante comme étant un homme "au cœur empli de passion pour le sport et les athlètes."

IOC

Le lendemain, le président Thomas Bach a rencontré le président de la République italienne, Sergio Mattarella, au palais du Quirinal. Les deux dirigeants ont discuté de la candidature italienne ainsi que des réformes visant à rendre les Jeux Olympiques plus facilement réalisables, plus durables et mieux adaptés aux besoins de la ville, de la région et du pays.   

Ils ont en outre abordé le rôle du sport dans la société et, à ce propos, le président Sergio Mattarella a relevé : "nous assistons partout dans le monde à une montée des tensions et les valeurs olympiques offrent un précieux atout pour rassembler les peuples. C'est pourquoi l'Italie est candidate à l'organisation des Jeux. C'est une occasion non seulement d'accueillir un événement  sportif mondial mais aussi de faire une contribution à la paix dans le monde."

back to top En