skip to content
IOC/Greg Martin
Date
15 nov. 2016
Tags
Actu CIO

Le président à l’ACNO : “Le sport apporte un ancrage dans un monde fragile”

Dans un discours prononcé ce jour, le président a souligné le succès des Jeux Olympiques de Rio 2016 ainsi que le rôle central du Mouvement olympique dans un “monde plus fragile que jamais”.

Le président Thomas Bach s’est exprimé devant la XXIe assemblée générale de l’Association des Comités Nationaux Olympiques (ACNO). Il a ainsi déclaré que les Jeux Olympiques de Rio 2016 avaient été un “remarquable succès” ayant suscité un énorme enthousiasme partout dans le monde. Le président a rapporté que plus de la moitié de la population mondiale avait suivi les Jeux Olympiques et que les heures de retransmission télévisée et numérique avaient atteint des nombres records, 75 % supérieurs aux chiffres enregistrés aux Jeux Olympiques de Londres 2012.  Les plateformes du CIO  sur les réseaux sociaux ont également comptabilisé plus de 5 milliards d’impressions.

En dépit d’une “ambiance caractérisée par le doute avec quantité d’allégations et d’accusations....une fois que les choses se sont tassées, il y avait un fossé énorme entre opinion publiée et opinion publique”, a-t-il dit devant l’assemblée. 

“Si nous comparons la position du sport avec le reste de la société, nous pouvons vraiment affirmer que dans ce monde fragile, le sport est une ancre de stabilité que les citoyens recherchent et à laquelle ils se fient de plus en plus.”

Dans ce monde fragile, le sport est une ancre de stabilité que les citoyens recherchent et à laquelle ils se fient de plus en plus. Thomas Bach PRÉSIDENT DU CIO

"Nous devons honorer cette confiance et demeurer une ancre de stabilité."

Puis, évoquant les allégations formulées sur le dopage d’État en Russie, particulièrement en lien avec les Jeux Olympiques d’hiver de Sotchi 2014, il a déclaré : “Si même une partie seulement de ces allégations sont vraies, ceci constituerait une atteinte sans précédent aux Jeux Olympiques et aux compétitions olympiques.”

Il a poursuivi en citant les deux commissions – baptisées commissions Canivet et Oswald – qui sont chargées d’enquêter sur les allégations de dopage et de manipulation d’échantillons en Russie. Elles sont dirigées respectivement par Guy Canivet, juge du Conseil constitutionnel français et vice-président de la commission d’éthique,  et par Me Denis Oswald, membre suisse du CIO.

"Ces commissions permettront également d’entendre le point de vue russe, ce qui n’a pas été le cas jusqu’à présent," a-t-il précisé. 

Le président Thomas Bach a par ailleurs expliqué comment le Mouvement olympique propose de réformer le système antidopage de l’AMA par des mesures de grande envergure. L’objectif, a-t-il dit, est de rendre le système “indépendant des organisations sportives et des intérêts nationaux.”

IOC/Greg Martin

Il a également ajouté que “nous sommes prêts à en faire l’investissement s’il le faut”.

Parlant des récentes réformes mises en œuvre au CIO dans le cadre de l’Agenda olympique 2020, le président a assuré que “sans les réformes de l’Agenda olympique, il n’y aurait pas eu de villes candidates pour 2024.”

Un peu plus tard dans la journée, les villes candidates à l’organisation des Jeux Olympiques de 2024 ont fait chacune une présentation devant l’assemblée de l’ACNO. Les équipes de Los Angeles, Budapest et Paris ont tour à tour donné une vue d’ensemble de leur projet olympique.

Lundi, le président du CIO avait pris le temps de visiter le centre Aspire Academy à Doha qui accueille et entraîne des athlètes du monde entier.  Il a vanté le “formidable engagement envers le sport et envers l’avenir de la jeunesse dont fait preuve le Qatar.”

IOC/Greg Martin
Plus tard, il a rendu visite à l’émir du Qatar, une occasion pour le président de discuter du centre Aspire Academy avec le chef de l’État. Les deux dirigeants ont également évoqué le grand succès des Jeux Olympiques de Rio 2016 et en particulier de l’équipe olympique des réfugiés. Ils ont parlé de futurs programmes d’aide aux réfugiés.
Tags Actu CIO
back to top En