skip to content
Date
13 avr. 2015
Tags
Actu CIO , Communiqué de presse

Le premier Forum international pour l'intégrité du sport adopte une feuille de route pour la protection des athlètes intègres

Le CIO met en place un service d'alerte chargé de traiter les affaires de manipulation de compétitions et d'autres questions éthiques qui menacent l'intégrité du sport  


Une autre recommandation de l'Agenda olympique 2020 a été mise en œuvre aujourd'hui avec la tenue à Lausanne, à l'initiative du Comité International Olympique (CIO), du tout premier Forum international pour l'intégrité du sport.  

À l'occasion de ce forum, le CIO a lancé son service d'alerte "intégrité et conformité", un nouveau mécanisme chargé de signaler les éventuels cas de manipulation de compétitions ainsi que les autres violations de l'intégrité du sport. Ce service en ligne est ouvert aux athlètes, aux entraîneurs, aux arbitres et au public et garantit un anonymat total. Tout un chacun peut signaler des pratiques ou activités suspectes en lien avec la manipulation de compétitions, des infractions au Code d'éthique du CIO et/ou d'autres cas de mauvaise gestion financière ou de violation de règles juridiques, statutaires ou éthiques relevant de la juridiction du CIO. 

Le Forum international pour l'intégrité du sport, digne héritier du groupe de travail fondateur sur la lutte contre les paris irréguliers et illégaux dans le sport, a passé en revue les résultats obtenus jusqu'ici et préparé une feuille de route pour l'avenir visant à renforcer et coordonner les activités destinées à protéger les athlètes intègres contre les arrangements de matchs, la manipulation des compétitions et la corruption y afférente.

 

Le forum a appelé les gouvernements, européens et autres, à signer la Convention du Conseil de l'Europe sur la manipulation des compétitions sportives, laquelle veille notamment à ce que les législations nationales autorisent les enquêtes criminelles et sanctionnent la manipulation des compétitions sportives dès lors que les faits comprennent des éléments de contrainte, de corruption ou de fraude.  

La réunion, placée sous la conduite du président du CIO, Thomas Bach, a rassemblé des représentants des gouvernements du monde entier, du Conseil de l'Europe, de l'Union européenne, d'INTERPOL, d'Europol, des agences des Nations Unies, des opérateurs de paris sportifs et des membres du Mouvement olympique notamment*. Le forum bénéficie du soutien total de l'Association des Comités Nationaux Olympiques (ACNO), de l'Association des fédérations internationales des sports olympiques d'été (ASOIF) et de l'Association des fédérations internationales des sports olympiques d'hiver (AIOWF). 

Les mesures adoptées aujourd'hui par le Forum international pour l'intégrité du sport s'articulent autour des thèmes suivants :  

Comme le souligne l'Agenda olympique 2020, la feuille de route stratégique pour l'avenir du Mouvement olympique, la protection des athlètes intègres exige l'adoption de solides programmes éducatifs. 

Le Forum international pour l'intégrité du sport a demandé aujourd'hui que les mesures de sensibilisation proactives et préventives prises actuellement aux niveaux national et international soient reproduites à l'échelon local. À cette fin, il a été recommandé d'inviter les athlètes d'élite à montrer l'exemple dans leur communauté. 

Le rôle des gouvernements dans le domaine de la sensibilisation et pour la coordination d'une approche intégrée entre les forces de police, les ministères publics et les ministères de la Justice a également été souligné.  

La protection des athlètes intègres requiert en outre de solides réseaux pour l'échange d'informations. Ces réseaux ont été renforcés par la Convention du Conseil de l'Europe sur la manipulation des compétitions sportives et le Système d’information sur les paris et l’intégrité (IBIS) du CIO – le système centralisé pour les échanges entre le Mouvement olympique, les opérateurs de paris sportifs et les organes chargés de la régulation des paris. 

Le Forum international pour l'intégrité du sport a appelé à la création de "plateformes nationales" comme le préconise la Convention du Conseil de l'Europe, afin de faciliter la coopération entre les différentes parties prenantes. Le système IBIS du CIO doit par ailleurs être intégré dans ce réseau de "plateformes nationales".   

Il a été décidé que le rôle "d'agents chargés de l'intégrité sportive" devrait être défini et renforcé au sein des organisations sportives à tous les niveaux, y compris des Comités Nationaux Olympiques, des Fédérations Internationales et des fédérations nationales.  

Un solide cadre réglementaire est également nécessaire pour protéger efficacement les athlètes intègres. À cette fin, le forum a appelé le Mouvement olympique à définir des normes minimales pour le sport au niveau mondial (éventuellement sous la forme d'un Code pour le Mouvement olympique) s'agissant de la manipulation des compétitions et de la corruption y afférente.  

Ainsi que l'a déclaré Thomas Bach, président du CIO : "Dans l'Agenda olympique 2020, nous avons insisté sur la nécessité de protéger les athlètes intègres contre les arrangements de matchs, la manipulation des compétitions et la corruption y afférente. Le forum organisé aujourd'hui a réuni des acteurs clés autour de la table afin de discuter de cette nécessité et de coordonner notre action. Nous sommes ravis du soutien que nous avons reçu jusqu'ici à cet égard, en particulier de la part du Conseil de l'Europe. Nous redoublons d'efforts pour protéger l'intégrité du sport et nous invitons les gouvernements européens et autres à signer la Convention du Conseil de l'Europe sur la manipulation des compétitions sportives et à continuer d'œuvrer de concert avec nous dans ce domaine."  

Lire ici les remarques liminaires du président du CIO, Thomas Bach

Dans son allocution, Thorbjørn Jagland, secrétaire général du Conseil de l'Europe, a indiqué : "Le Conseil de l'Europe tient à remercier le CIO pour son appui à la Convention sur la manipulation des compétitions sportives adoptée l'année passée. Nous appelons tous les gouvernements à signer ce document et à se joindre à nous pour créer un système qui protège efficacement les athlètes intègres."  

La Recommandation 16 de l'Agenda olympique 2020, la feuille de route stratégique pour l'avenir du Mouvement olympique, préconisait en effet la tenue d'un Forum international pour l'intégrité du sport. Ce forum est l'une des nombreuses mesures d'ores et déjà mises en œuvre grâce au fonds spécial de 20 millions de dollars américains que le CIO a créé pour protéger les athlètes intègres.   

Un programme de prévention pour la lutte contre les arrangements de matchs et la corruption y afférente est en préparation, en coopération avec INTERPOL et financé par le CIO. De plus, le CIO prévoit de rendre obligatoire une formation en ligne sur l'intégrité pour tous les athlètes, officiels ainsi que le personnel du CIO/des CNO avant ou pendant les Jeux Olympiques.

*Cliquez ici pour consulter la liste complète des participants.

### 

Le Comité International Olympique est une organisation internationale indépendante à but non lucratif, composée de volontaires, qui s’engage à bâtir un monde meilleur par le sport. Il redistribue plus de 90 % de ses revenus au mouvement sportif au sens large, soit chaque jour l’équivalent de 3,25 millions de dollars (USD) pour aider les athlètes et les organisations sportives à tous les niveaux dans le monde. 

###

Pour plus d'informations, veuillez prendre contact avec l’équipe des relations médias du CIO  au +41 21 621 60 00, email : pressoffice@olympic.org ou consulter notre site web : www.olympic.org

Vidéos
YouTube:
www.youtube.com/iocmedia

Photos
Un grand choix de photos sera disponible après chaque événement, consultez ces photos sur
Flickr
Pour toute demande de photos ou de séquences d'archives, veuillez prendre contact avec notre équipe images à l'adresse suivante : images@olympic.org

Réseaux sociaux
Pour des informations de dernière minute sur le CIO, retrouvez-nous sur
Twitter, Facebook et YouTube.

back to top