skip to content
IOC/Greg Martin
Date
15 sept. 2017
Tags
Actualités Olympiques , Actualités du CIO ,
Actualités du CIO

Le partenariat CIO-INTERPOL contribue à lutter contre la manipulation de compétitions

Dans le cadre de l’examen à mi-parcours de l’Agenda olympique 2020, les membres de la Session du CIO ont vu un message vidéo du secrétaire général d’INTERPOL, Jürgen Stock, expliquant en quoi le partenariat fructueux avec le Comité International Olympique (CIO) produit des “résultats positifs”.

“La manipulation de compétitions est devenue une préoccupation croissante à l’échelle mondiale et vise un grand éventail de sports”, a indiqué M. Stock. “En établissant des relations de compréhension et de confiance entre le sport et la police, nous arrivons à la fois à prévenir les manipulations de compétitions et à enquêter sur celles-ci.”

Travaillant de concert depuis la signature de leur protocole d’accord en janvier 2014, INTERPOL et le CIO ont élargi le cadre de leurs activités communes pour mieux lutter contre la manipulation de compétitions dans le sport, en mettant l’accent sur la prévention et la formation grâce à un programme international conjoint de développement des compétences.

Ensemble, les deux organisations ont tenu des ateliers partout dans le monde afin de développer les compétences nécessaires pour lutter contre la manipulation de compétitions et autres problèmes y afférents. Ces ateliers sont destinés aux Comités Nationaux Olympiques (CNO), aux Fédérations Internationales (FI) et nationales, aux organes de répression, aux entités gouvernementales et aux régulateurs de paris. INTERPOL a également renforcé son groupe de travail sur le trucage de matchs, qui compte à présent des membres de la police de 78 juridictions.

“Nous remercions le CIO pour son engagement dans ce domaine par le biais de l’Agenda olympique 2020 et la création de l’unité du Mouvement olympique sur la prévention de la manipulation des compétitions”, a ajouté le secrétaire général d’INTERPOL. “Nous devons donc continuer à renforcer notre partenariat afin de préserver l’intégrité du sport et protéger les athlètes intègres, aujourd’hui et demain.”

La création de l’unité du Mouvement olympique sur la prévention de la manipulation des compétitions a été décidée plus tôt cette année lors de la deuxième édition du Forum international pour l'intégrité du sport. Dirigée par le CIO, cette unité est déjà pleinement opérationnelle et rationalise les initiatives connexes des parties prenantes du Mouvement olympique, notamment des FI, des CNO, des athlètes et de leur entourage.

back to top En