skip to content
OIS/IOC
Buenos Aires 2018

Les néo-zélandaises serrent le jeu pour s'assurer l'or du rugby à sept

Les jeunes "Black Ferns" ont gagné la totalité de leurs matches sur la pelouse du Club Atlético San Isidro sede La Boya. En finale, les Néo-Zélandaises ont difficilement battu la formation française 15-12, les "Bleues" terminant médaillées d'argent comme leurs homologues masculins vaincus par l'Argentine. Les Canadiennes ont pris le bronze en battant les Colombiennes 24-19.



En commençant le 13 octobre par un succès 53-0 face à la Tunisie, en continuant par quatre larges victoires dans la phase de poules, les joueuses de 'sevens" au maillot noir orné d'une fougère ont mené un parcours impérial à Buenos Aires. Le 15 octobre en finale face à la France, elles ont démarré sur les chapeaux de roue, menant 10-0 après quatre minutes avec des essais transformés de Montessa Tairakena et de Iratana Hoaia.

La France est toutefois revenue au score, Alycia Christiaens s'en allant aplatir à la 7ème minute. Les Bleues ont atteint la pause en se rapprochant à trois points (10-7), mettant leurs rivales dans une situation inhabituelle.

La néo-zélandaise Tiana Davison a ensuite révélé comment les favorites avaient géré ce début de crise dans les vestiaires. "Lorsque nous perdons notre élan, nous nous réunissons et prenons trois grandes respirations en nous serrant les unes contre les autres. C’est juste pour garder notre calme et vraiment essayer de nous rassembler comme des soeurs et nous connecter les unes aux autres en tant que All Blacks". Cette fois, elles ont toutefois doublé leur rituel : "Aujourd'hui, nous avons fait six profondes respirations. Nous avons fait les trois supplémentaires pour nous assurer que tout était bien en place."

OIS/IOC

Mais cela n'a pas suffi. Les Françaises sont passées en tête au score 12-10 quand Lucy Hapulat a marqué un essai deux minutes après le début de la seconde période. Mais les Black Ferns se sont sorties de ce mauvais pas grâce à Mahina Paula qui a scellé le score en franchissant la ligne d'en-but deux minutes plus tard (15-12).

"C'est un sentiment irréel d’être avec ces filles, c’est juste incroyable, j’ai adoré", s'est exclamée Tiana Davison. "Nous nous sommes vraiment épanouies aujourd'hui dans cette chaleur. Ça a été génial d'évoluer comme des soeurs, une belle fraternité qui nous a permis de vraiment travailler ensemble et d'arriver au sommet avec ce magnifique résultat. Et maintenant c'est l'heure de faire la fête!" 

OIS/IOC

Le Canada a remporté la médaille de bronze au bout du suspense face à la Colombie. Carmen Izyk a marqué l'essai de la victoire 24-19 alors qu'il restait moins d'une minute à jouer!

Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires 2018

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir les dernières nouvelles arrow right
back to top En