skip to content
Date
30 juil. 2012
Tags
Londres 2012 , Actu CIO , canoë Slalom

Le parcours en eaux vives ravit les qualifiés - Londres 2012 - Canoé

Les meilleurs pagayeurs du monde en Canoë Slalom ne tarissent pas d’éloges à l’égard du parcours en eaux vives de Londres 2012 à l’issue des épreuves de qualification.

La tribune d’une capacité de 12 000 places au Lee Valley White Water Centre était pleine pour voir les hommes à la bagarre en Canoë biplace (C2) et les femmes rivaliser en Kayak (K1).

Gauthier Klauss, qui s’est qualifié à la première place avec son coéquipier Matthieu Peche, a déclaré : « C’est une grande course. C’est assez dur parce qu’il y a beaucoup de mouvements mais c’est excellent. Je crois que beaucoup d’entre nous ont aimé ici. »

La paire française s’est qualifiée pour la demi-finale dans le temps de 96,98 just devant Pavol et Peter Hochschorner. Les frères slovaques, triples champions Olympiques sont les favoris incontestables.

Peter Hochschorner a déclaré : « L’ambiance, le cadre et le sport lui-même sont très motivants. Nous nous sentons bien avec le public britannique.'

Stepanka Hilgertova, de la République Tchèque, qui a deux médailles d’or à son palmarès, était également très élogieuse sur le parcours.

La kayakiste de 44 ans a fini cinquième dans les éliminatoires du K1 femmes, remportés par l’Espagnole Maialen Chourraut dans le temps de 98,75.

Hilgertova a dit : « Ces championnats ont une ambiance particulière. Chaque course est différente, ce qui est suffisant pour me motiver à apprendre de nouvelles techniques et de nouveaux mouvements. »

Elle se présentera contre la Britannique Lizzie Neave dans les demi-finales de jeudi, où elle espère bien atteindre la finale et augmenter son butin de médailles Olympiques à l’occasion de ses sixièmes Jeux.

back to top