skip to content
Getty Images
Date
10 mars 2016
Tags
Rio 2016 , Actu CIO , Golf

Le parcours de golf de Rio 2016 passe son test haut les drapeaux


Le 9 mars, neuf golfeurs brésiliens ont participé au Challenge de golf Aquece Rio, dans le quartier de Barra di Tijuca à Rio de Janeiro, afin d’inaugurer le nouveau parcours qui accueillera la première compétition olympique de golf depuis 112 ans.

Alexandre Rocha, doté du meilleur classement dans le tableau masculin, a terminé premier ex aequo avec Rodrigo Lee, les deux hommes rendant une carte de moins trois, sur un par 68. Chez les femmes où quatre golfeuses étaient en lice sur un par 67, la victoire est revenue à Miriam Nagl (-4).

Les neuf participants ont reçu une médaille spéciale des mains de Peter Dawson, président de la Fédération internationale de golf (International Golf Federation, IGF).

Parmi les personnes qui ont suivi l’épreuve figuraient Carlos Nuzman, président de Rio 2016, et George Hilton, ministre brésilien des Sports.

Miriam Nagl of Brazil hits the ball during the Golf Tournament - Aquece Rio Test Event Getty Images

« C’est notre avenir, a indiqué Rocha, le co-lauréat. Nos parcours actuels sont vieux et ce golf est moderne. Nous avons beaucoup de terrains dans ce pays pour pouvoir construire plus de parcours comme celui-ci. »

Parallèlement, le président de l’IGF a comparé les larges fairways du parcours avec ceux du vieux parcours emblématique de St Andrews en Écosse, même s’il a prédit qu’une fois les greens raffermis et le vent à un niveau plus fort, les concurrents auraient du fil à retordre.

« Il nous a fallu du temps pour en arriver là, a souligné Peter Dawson. Mais nous disposons enfin d’un parcours de golf formidable. C’est l’assurance de passer avec succès le cap des Jeux olympiques. »

nous disposons enfin d’un parcours de golf formidable. C’est l’assurance de passer avec succès le cap des Jeux olympiques. Peter Dawson IGF

l a ajouté qu’il ne restait « que des bricoles à faire » pour que le parcours soit fin prêt pour les Jeux.

Antony Scanlon, directeur exécutif de l’IGF, a déclaré pour sa part : « Il ne nous reste plus qu’à régler les détails qui feront la différence entre une bonne compétition et une compétition grandiose. »

Situé à 9 km du village olympique, le parcours, un par 71 concocté spécialement pour Rio 2016 par Gil Hanse, accueillera dans six mois deux plateaux, l’un de 60 hommes et l’autre de 60 femmes.

Le parcours permet aussi de revivifier la zone. Un nouveau rapport, commandé par le Département de la justice de l’État de Rio de Janeiro et publié fin février, a conclu que le parcours de Barra da Tijuca avait « contribué à la croissance de la végétation locale » dans la zone de Marapendi, et que diverses espèces animales étaient de fait de retour dans une « zone autrefois dégradée ».

General view during the Golf Tournament - Aquece Rio Test Event Getty Images

Parmi les bénéfices environnementaux cités dans le rapport figurent l’augmentation de 167 % de la végétation qui a conduit à un « cycle positif pour le développement de la faune » et le fait que 263 espèces soient désormais répertoriées dans la zone – avant la construction du parcours, on n’en recensait que 118.

Le parcours de l’épreuve masculine s’étend sur 6 522 m et celui de l’épreuve féminine sur 5 944 m. Les 15 premiers joueurs classés dans le monde seront automatiquement qualifiés pour les Jeux, avec un maximum de quatre golfeurs par pays.

back to top En