skip to content
Date
16 juin 2006
Tags
Actu CIO

Le nouveau complexe de Vidy en rade


On chuchotait bien que sous le château de Vidy se trouvaient un cimetière, puis une église (lors de l’extension ouest du siège du CIO, de nombreux vestiges avaient déjà été retrouvés), mais on ne savait pas encore que les découvertes faites récemment, lors des travaux d’excavation en vue de la construction d’un nouveau complexe à Vidy, allaient étonner même les archéologues.
 
Des archéologues à l’ouvrage
Aujourd’hui, ce ne sont plus les grues et les pelleteuses qui creusent et retournent la terre entre le château et l’annexe moderne, mais une poignée d’archéologues avec mètre linéaires, pioches, pelles, aspirateurs, seaux, balais, grattoirs et pinceaux s’affairant le plus souvent à genou à même la terre à la recherche d’indices. Et des indices, il y en a à la pelle, c’est le cas de le dire !
 
Un port romain, puis une église et son cimetière
Sur le site de Vidy, à l’époque romaine (le niveau du lac à l’époque était beaucoup plus haut), il y avait un bâtiment portuaire avec enrochements, pontons et entrepôts. Un peu plus tard, aurait été construit un grand bâtiment dont on vient de repérer les murs et des restes de toit. Au Moyen-Âge, une église et son cimetière occupèrent les lieux. Ainsi donc, pas moins de 80 sépultures ont été mises à jour les plus anciennes remontant à la fin de l’époque romaine, les plus récentes probablement au XVIe siècle. A part cela, poteries, cruches, fibules, monnaies et autres accessoires domestiques sont découverts chaque jour et précieusement répertoriés. Ces objets iront enrichir les collections du Musée Romain de Vidy, tout proche.
 
Le CIO finance les recherches
Le financement des travaux archéologiques est assuré par le Comité International Olympique. Le CIO a même retardé le programme de construction de son nouveau centre multifonctionnel pour permettre la sauvegarde de ces vestiges appartenant au patrimoine lausannois. Après tout, qui sait si l’un de ces squelettes romains dont on a brusquement troublé le repos n’a pas assisté ou même participé, lorsqu’il était encore de chair et d’os, aux derniers Jeux de la Grèce antique ?!
Tags Actu CIO
back to top