skip to content
SPORTISSIMO
Date
02 févr. 2017
Tags
Actualités Olympiques , Actualités du CIO

Le juge Canivet a reçu l’Ordre olympique

Le président du CIO, Thomas Bach, a remis l’Ordre olympique à Guy Canivet pour sa remarquable contribution au Mouvement olympique.

Le juge Canivet, ancien membre du Conseil constitutionnel français, avait été nommé à la commission d’éthique du CIO en 2007 et en fut le vice-président de 2015 à 2016. En juillet 2016, il avait été nommé président de la commission du CIO chargée de se pencher sur les allégations relatives à un système de dopage d’État en Russie.

Lors de la remise de l’Ordre olympique, le président Thomas Bach a salué la contribution du juge Canivet au Mouvement olympique et l’a remercié pour ses nombreuses années de service. “Vous êtes reconnu comme un homme de grande intégrité, doté d’une capacité de travail impressionnante. Le CIO vous sera toujours reconnaissant pour vos conseils avisés et appréciés  qui ont guidé tant de nos décisions importantes pour renforcer la crédibilité du Mouvement olympique”.

Le CIO vous sera toujours reconnaissant pour vos conseils avisés et appréciés qui ont guidé tant de nos décisions importantes pour renforcer la crédibilité du Mouvement olympique Thomas Bach Président du CIO

En recevant l’Ordre olympique, le juge Canivet a remercié le Mouvement olympique pour la confiance qui lui a été témoignée au cours de ces dix ans. "J’ai tenté d’apporter à la commission d’éthique ce que, durant 40 années, m’a enseigné l’exercice de  ma profession de juge ", a-t-il souligné. "L’honneur que vous me faites aujourd’hui témoigne de cette amicale solidarité. J’en suis très profondément ému. Je reste pour toujours, très profondément attaché au CIO. Vous pouvez compter sur ma fidélité, ma disponibilité et mon dévouement. Soyez assuré que je porterai cette décoration avec fierté, la fierté d’avoir participé à la Commission d’éthique du CIO. " 

En décembre 2016, le juge Canivet a démissionné de ses fonctions de vice-président de la commission d'éthique du CIO pour raisons personnelles. 

La cérémonie s’est déroulée en présence notamment des  membres du CIO, le Prince Souverain Albert II, Guy Drut et Tony Estanguet, du membre honoraire du CIO, Lassana Palenfo, du président du Comité National Olympique et Sportif Français, Denis Masseglia, et de plusieurs présidents de Fédérations Internationales.

Le président du CIO a assisté à Paris à  la finale du 25e championnat du monde de handball masculin entre la France et la Norvège. À cette occasion, une réunion a eu lieu avec le président de la Fédération internationale de handball (IHF), Hassan Moustafa. Le président Thomas Bach a également pu s’entretenir avec le président de la République française, François Hollande.
back to top En