skip to content
Date
18 sept. 2015
Tags
JOJ , Actu CIO , Golf

Le jeune golfeur qui fait bouger les choses

Nous aimons le sport pour plusieurs raisons : l'exaltation qu'il provoque, la tension qu'il suscite, les émotions qu'il fait naître, l'esprit de compétition qu'il développe. Grâce à des athlètes comme le golfeur Nick Coxon, nous aimons encore plus le sport pour sa capacité à faire de belles et grandes choses.


Nick, âgé de 19 ans, est originaire d'Hamilton, Nouvelle-Zélande. Le golf est sa passion, une passion qui lui a permis d'être sélectionné l'été dernier pour les Jeux Olympiques de la Jeunesse de Nanjing 2014, où le golf faisait son grand retour au programme olympique. Pour Nick, son sport va bien au-delà des succès remportés. Il se sert du golf pour faire le bien autour de lui. Il entraîne un autre athlète, Thomas, qui souffre d'autisme. "Je suis aux anges quand je le vois sourire", confie Nick. Avec ses amis, Nick organise un tournoi de bienfaisance afin de lever des fonds pour la Fondation néo-zélandaise pour la recherche contre la leucémie et le cancer du sang." Je cherche toujours de nouveaux moyens de mettre mes compétences au service des autres. L'un de mes objectifs à long terme, en dehors du sport, est de fonder une famille et d'encourager mes enfants à donner le meilleur d'eux-mêmes."

Pour ce qui est de sa carrière, Nick s'est mis au golf à l'âge de 9 ans. Il a représenté la Nouvelle-Zélande à Nanjing en 2014, qui est pour lui "l'une des performances dont il est le plus fier". Il voyage beaucoup aujourd'hui pour participer à des tournois de golf. Il était récemment au Mexique et en Australie, avant de s'envoler pour Hong Kong où il a pris part au tournoi amateur Asie-Pacifique. Son ambition : passer professionnel dans les deux ans qui viennent et devenir un jour le numéro un mondial.

Nick a adoré l'expérience qu'il a vécue l'année dernière aux Jeux Olympiques de la Jeunesse à Nanjing. Ce qui l'a le plus marqué : l'effervescence des JOJ. "J'ai adoré l'atmosphère qui régnait, en particulier lors des cérémonies d'ouverture et de clôture et dans le village. Les JOJ ont cette capacité unique à rassembler les sportifs, une capacité  qu'aucun tournoi de golf n'a." Suivez Nick et retrouvez-le peut-être aux Jeux Olympiques de Rio de Janeiro 2016 !

Tags JOJ , Actu CIO , Golf
back to top