skip to content
Date
03 août 2012
Tags
Londres 2012 , Actu CIO , Football

Le Japon dans le carré final - Londres 2012 - Football

Le Japon est en bonne voie pour ajouter la médaille d’or olympique au triomphe de l’an dernier en Coupe du Monde, après avoir méthodiquement éliminé le Brésil en quart de finale de la compétition de football féminin, alors que les États-Unis, la France et

Le Japon s’est fait une belle frayeur de début de match avant d’affirmer sa supériorité 2-0 au Millennium Stadium.

Les Samba Queens ont désespérément cherché l’égalisation après la première mi-temps mais ont été prises de court par la rapide contre-attaque qui a permis à Shinobu Ohno de sceller la victoire du Japon et de qualifier son équipe pour une demi-finale contre la France.

Les Françaises quant à elles, pour leur première participation au tournoi de football féminin aux Jeux Olympiques, ont farouchement lutté pour remporter la victoire 2-1 contre la Suède à Hampden Park.

Nilla Fischer a donné l’avantage aux Suédoises après 17 minutes de jeu, alors que le corner de Marie Hammarstrom déviait fortuitement dans le coin du but par-dessus son épaule, mais la France égalisait 11 minutes plus tard alors que Laura Georges marquait au second poteau, également à la suite d’un corner.

La France prit ensuite l’avantage grâce au but de Wendie Renard sept minutes avant la mi-temps, et du côté de Bruno Bini on fut bien reconnaissant envers la gardienne de but, Sarah Bouhaddi, qui effectua un magnifique blocage à une main du tir de Fischer, évitant ainsi les prolongations.

Le quatrième but du tournoi marqué par Abby Wambach, projeta les États-Unis dans le carré final, balayant ainsi les espoirs de la Nouvelle-Zélande par un score de 2-0.

L’avant-centre de 32 ans transforma le tir croisé d’Alex Morgan à la 27ème minute, pour donner l’avantage à son camp, au cours d’un jeu que les Américaines ont contrôlé sans pour autant réussir à dominer, avant que la remplaçante Sydney Leroux ne confirme la victoire peu avant la fin du match.

Vaincues l’an dernier en finale de la Coupe du Monde, les Américaines ont tout à gagner et prendront le chemin de la demi-finale, lundi à Old Trafford, avec l’espoir inchangé d’une troisième médaille d’or olympique successive.

On ne peut pas en dire autant de la Grande-Bretagne, nation hôte des Jeux, après son élimination de la compétition par le Canada sur un score de 2-0.

Jonelle Filigno et Christine Sinclair ont marqué en première mi-temps les buts permettant d’envoyer les Canadiennes en demi-finale, mais en réalité, il y aurait pu en avoir plus.

back to top