skip to content

Le Japon confirme sa position dominante en patinage de vitesse en finale à St Moritz

OIS/IOC
Le patineur de vitesse japonais Arito Motonaga a clôturé cinq jours spectaculaires en remportant sa troisième médaille aux Jeux Olympiques de la Jeunesse de Lausanne 2020 dans la course masculine de départ groupé.


Le total de 30 points d'Arito lui a valu la médaille d'or devant Diego Amaya Martinez (Colombie). Le Russe Pavel Taran a remporté le bronze.

"Pour ces Jeux, mon but était de remporter de nombreuses médailles d'or et je l'ai fait, alors je suis très heureux", a-t-il déclaré. "Je vais fêter ça en dégustant une fondue au fromage au village. Je suis très impatient !

"Je suis fan des Jeux Olympiques maintenant", a-t-il ajouté. "Je vais sans aucun doute regarder les Jeux Olympiques de Tokyo à la télévision."

Dans le départ groupé féminin, Yang Binyu (Chine) a remporté sa deuxième médaille à l'Ovale de patinage de vitesse de St-Moritz, ajoutant de l'or à sa troisième place sur le 1 500 m féminin.

OIS/IOC

"Aujourd'hui, je me suis rattrapée pour avoir gagné le bronze il y a deux jours" a-t-elle déclaré. "L'or c'est bien. Je ne sais pas comment je vais fêter ça. Nous devons rester ici demain et nous avons un entraînement.

"J'étais enthousiaste quant aux Jeux Olympiques. C'est très différent de la course à l'intérieur. Il faisait froid le premier jour à St. Moritz mais quand c'était le moment de patiner, il y avait un grand soleil et il faisait chaud."

Yang a terminé devant la russe Zuzana Kursova et l'italienne Katia Filippi.

OIS/IOC

Les courses de départ groupé ont complété les épreuves de patinage de vitesse à St. Moritz au cours desquelles le Japon a remporté un nombre important de médailles.

Au 500 m hommes, Yamamoto Yudai (Japon) a remporté la première place devant l'Espagnol Nil Llop Izquierdo et le Chinois Xue Zhiwen.

Au 500 m femmes, le Japon a dû se contenter du bronze alors que Yukino Yoshida est arrivée derrière Isabel Grevelt (Pays-Bas) en première place, et Wang Jingyi (Chine), médaillée d'argent.

OIS/IOC

Myrthe de Boer a remporté la deuxième médaille d'or de Lausanne 2020 pour les Pays-Bas au 1 500 m en terminant devant Takahashi Yuka (Japon) et Yang Binyu.

L'impressionnante série de médailles d'Arito a débuté avec une médaille d'or au 1 500 m hommes devant Taran et l'Américain Jonathan Tobon.

Le Japon a également remporté des médailles au sprint par équipes de CNO mixtes. Yoshida fait partie des médaillés d'or de l'équipe 3, tandis qu'Arito a contribué aux médailles d'argent de l'équipe 16.

OIS/IOC

"Lorsque vous patinez derrière [Arito], vous regardez sa technique et vous vous dites : 'Waouh, il est vraiment bon'", a déclaré Theo Collins (Grande-Bretagne), patineur de l'équipe 16.

"J'ai beaucoup aimé patiner avec des personnes de si haut niveau.

C'est maintenant le tour des épreuves sur piste courte à Lausanne 2020, qui commencent samedi à la patinoire de Lausanne.

back to top En