skip to content
Date
04 juil. 2008
Tags
Actu CIO ,

Le Hong Kong Jockey Club rejoint le club des donateurs du Musée Olympique


Jeudi 3 juillet, une nouvelle pierre est venue s’ajouter sur le mur des donateurs au Musée Olympique. Cette donation de un million de dollars a été faite par le Hong Kong Jockey Club qui accueillera en août prochain les épreuves équestres olympiques.
 
Une pierre… et un cheval
La cérémonie a eu lieu en présence de Jacques Rogge et Juan Antonio Samaranch, respectivement président et président d’honneur du CIO, John C C Chan, président directeur général du HKJC, Timothy Tsun Ting Fok, membre du CIO, Francis Gabet, directeur du Musée Olympique, et d’autres personnalités. Le Hong Kong Jockey Club a également fait don au Musée Olympique d’un cheval grandeur nature en fibre de verre symbolisant, pour les habitants de la cité, la fierté d’accueillir, à l’occasion des Jeux, les meilleurs cavaliers de la planète.
 
Une exposition… et un musée olympique
Dans le cadre des Jeux de la XXIXe Olympiade, Le Musée Olympique a collaboré avec le HKJC pour la mise sur pied d’une exposition sur le thème des sports équestres. Récemment inaugurée, cette exposition est à l’affiche jusqu’à fin septembre. De plus, Le Musée Olympique et le Hong Kong Jockey Club ont signé un contrat de collaboration pour la création, à moyen terme, d’un musée légataire des Jeux 2008, notamment des épreuves équestres.
 
À Hong Kong, le cheval est roi
C’est à Hong Kong, 2'200 km plus au sud de Beijing, que se dérouleront, du 8 au 21 août, les épreuves d’équitation des JO 2008. Une décision prise en 2005 par le CIO du fait que l’ancienne colonie anglaise est une ville où le cheval est plus présent qu’à Beijing et que l’hippodrome de Sha Tin (pour le saut et le dressage) et le golf de Beas River (pour le concours complet) sont des sites déjà existants pouvant parfaitement accueillir ce genre d’épreuves.
 
Des infrastructures de rêve…
Depuis qu’ils ont été mandatés pour mettre sur pied ces joutes équestres, les organisateurs ont mis tout en œuvre pour offrir aux participants, cavaliers et chevaux, des conditions optimales: plus de 200 boxes, des écuries climatisées, quelque treize paddocks d’entraînement dont certains couverts et climatisés, des pistes de galop, une clinique de 900 m2 dotée des toutes dernières technologies, un laboratoire anti-doping, des équipes vétérinaires et laborantines de pointe et même des stations météorologiques…
Tags Actu CIO ,
back to top