skip to content
IOC/Philippe Woods
Éthique

Le Forum international pour l’intégrité du sport intensifie la lutte contre la manipulation des compétitions et la corruption dans le sport

Les participants au Forum se sont accordés sur la création d’une unité du Mouvement olympique sur la prévention de la manipulation des compétitions et le lancement d’un partenariat international pour l’intégrité du sport.

La seconde édition du Forum international pour l’intégrité du sport s’est tenue aujourd’hui au Musée Olympique à Lausanne, Suisse, à l’initiative du Comité International Olympique (CIO). 

Tirant parti du succès rencontré par sa première édition il y a deux ans et représentant un autre jalon significatif dans la mise en œuvre des réformes de l'Agenda olympique 2020, le Forum, présidé par Thomas Bach, a rassemblé 180 délégués de gouvernements, de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC), du Conseil de l’Europe, de l’Union européenne, d’INTERPOL, d’Europol, d’opérateurs de paris sportifs, d’organes nationaux de régulation, des composantes du Mouvement olympique, et experts, en vue de collaborer pour assurer la protection d’un sport propre.

Le Forum international pour l’intégrité dans le sport constitue pour les parties prenantes la principale plateforme d’échange d’idées et de coordination des actions. Les discussions d’aujourd’hui ont porté sur les actions futures à mener sur deux axes, soit   pour renforcer la prévention de la manipulation des compétitions, d’une part, et pour soutenir une conduite éthique et la lutte contre la corruption, d’autre part.

"Le Forum d’aujourd’hui souligne également le lien très étroit entre la bonne gouvernance et la crédibilité du sport", a déclaré le président du CIO, Thomas Bach, dans son discours d’ouverture.  "Si le rôle du sport dans la société continue de croître, il en va de même des attentes du public au regard de la crédibilité des organisations sportives. Les normes de bonne gouvernance évoluent sans cesse", a-t-il ajouté.

IOC/Philippe Woods

"Dans un monde interconnecté, ces enjeux nous concernent tous. C’est pourquoi lorsque nous revenons sur les nombreuses initiatives que nous avons prises depuis notre dernière réunion en 2015, nous constatons combien cet échange ouvert et cette coopération étroite sont importants. Chacun d’entre nous ici aujourd’hui a un domaine de responsabilité très spécifique. Ce n’est qu’à travers la coopération et le partenariat que nous pourrons être véritablement efficaces", a poursuivi Thomas Bach.

Lire ici le discours complet (en anglais seulement).

Les conclusions du Forum sont résumées dans une déclaration qui mentionne, entre autres engagements, la création d’une unité du Mouvement olympique sur la prévention de la manipulation des compétitions et le lancement d’un partenariat international pour l’intégrité du sport.

L’unité du Mouvement olympique sur la prévention de la manipulation des compétitions  aura pour mission de rationaliser les initiatives du CIO en la matière et de mobiliser davantage les composantes du Mouvement olympique, notamment les Fédérations Internationales (FI), les Comités Nationaux Olympiques (CNO), les athlètes et leur entourage.

Le partenariat international pour l’intégrité du sport contribuera à prévenir le risque de  corruption dans le sport, permettra une meilleure coopération entre les partenaires clés et assurera une approche coordonnée pour la mise en œuvre des mesures correspondantes.

Lire ici le texte complet de la déclaration.

IOC/Philippe Woods

La déclaration sera mise en application à travers les programmes et initiatives des diverses parties au Forum. Afin d’assurer une évaluation correcte des mesures prises, des rapports d’avancement seront présentés durant la troisième édition du  Forum international sur l’intégrité dans le sport en 2019.

La première édition du Forum a eu lieu il y a deux ans, peu après l’adoption de l’Agenda olympique 2020. Des outils fondamentaux ont été créés depuis pour protéger l’intégrité du sport, tels que le  Code du Mouvement olympique sur la prévention de la manipulation des compétitions, les Dispositions pénales types relatives aux poursuites engagées dans le cadre de la manipulation des compétitions, établies par l’ONUDC et le CIO, le programme CIO-INTERPOL de renforcement des capacités et de formation, la formation en ligne du CIO sur l’intégrité destinée aux athlètes et officiels, et la  Hotline intégrité et conformité du CIO. Ces outils viennent compléter le Système d’information sur les paris et l’intégrité (IBIS) du CIO, lequel  fonctionne avec succès depuis les Jeux Olympiques d’hiver de Sotchi 2014 et est également mis à la disposition des Fédérations Internationales et organisateurs de manifestations multisportives.

D’une manière générale, le CIO a mis en œuvre toutes les mesures de bonne gouvernance qui étaient préconisées dans le cadre des réformes de  l’Agenda olympique 2020 afin de garantir le respect des normes en la matière reconnues sur le plan international. Par exemple, les comptes du CIO sont vérifiés conformément aux Normes internationales d'information financière (IFRS), même si le CIO n'est pas légalement tenu de se conformer à ces normes élevées. En outre, le CIO publie dans un rapport annuel toutes ses données financières ainsi que la politique d’indemnisation du président et des membres, offrant ainsi une transparence totale sur ses opérations et activités.

Les débats du Forum ont été diffusés dans leur intégralité en direct sur https://www.olympic.org/fr et peuvent être revus  ici.

*La liste complète des participants figure ici.

###

 

Le Comité International Olympique est une organisation internationale indépendante à but non lucratif, composée de volontaires, qui s’engage à bâtir un monde meilleur par le sport. Il redistribue plus de 90 % de ses revenus au mouvement sportif au sens large, soit chaque jour l’équivalent de 3,25 millions de dollars (USD) pour aider les athlètes et les organisations sportives à tous les niveaux dans le monde.

###

Pour plus d'informations, veuillez prendre contact avec l’équipe des relations médias du CIO  au +41 21 621 60 00, email : pressoffice@olympic.org ou consulter notre site web : www.olympic.org

Vidéos

YouTube: www.youtube.com/iocmedia

Photos

Un grand choix de photos sera disponible après chaque événement, consultez ces photos sur Flickr

Pour toute demande de photos ou de séquences d'archives, veuillez prendre contact avec notre équipe images à l'adresse suivante : images@olympic.org

Réseaux sociaux

Pour des informations de dernière minute sur le CIO, retrouvez-nous sur Twitter, Facebook et YouTube.
back to top En